Bonnes idées, bonnes actions

Un florilège d’initiatives positives et originales d’associations, d’entreprises, de collectivités ou d’individus qui croient que le monde peut encore changer.

Chine : un architecte dans un oeuf

Dai Haifei, 24 ans, architecte, a décidé de construire sa propre maison en forme d´œuf après s´être rendu compte qu´il n´avait pas les moyens de louer un appartement à Pékin, où les loyers ne cessent de battre des records. Cette maison très particulière, haute de deux mètres et équipée de deux roues en dessous, est constituée de toile de sac à l´extérieur, de lames de bambou à l´intérieur et de copeaux de bois et de graines de gazon entre les deux. « Les graines vont éclore dans l´environnement naturel et l´ensemble protègera du froid », a expliqué M. Dai. Le jeune architecte a songé à construire cette maison d´une valeur de 725 € après avoir visité l´Exposition biennale de Shanghai 2010, où son regard avait été attiré par un projet architectural innovant, baptisé « Oeuf Urbain ». (Quotidien du Peuple)

Chine : La couverture de soins de santé va s´étendre dans tout le pays

Le programme d´assurance-santé de la Chine – le plus grand du monde, puisqu´il concerne la couverture de plus d´1,2 milliard de personnes – va être renforcé, afin de garantir que le gouvernement paie une plus grande partie des dépenses médicales, vient de déclarer un haut responsable de la santé. D´ici 2015, les citoyens chinois ne devraient donc avoir à payer que moins de 30% de leurs frais médicaux, en ligne avec la moyenne mondiale, a dit fin novembre 2010 le vice-ministre de la Santé Zhang Mao, par ailleurs secrétaire du Parti au ministère. Afin d´atteindre cet objectif, les dépenses publiques dans le secteur de la santé seront augmentées, pour atteindre plus de 6% du PIB, soit environ 1,5% de plus que le niveau actuel, a-t-il précisé. (Quotidien du Peuple)

Chimie : Chine, USA, Suisse et Israël « sont intéressés » par REACH

La Chine, les Etats-Unis, la Suisse et Israël réfléchissent à l´éventualité de mettre en place dans leur pays un règlement du type de REACH, qui prévoit l´enregistrement en Europe de toutes les substances chimiques, a indiqué fin septembre 2010 le commissaire européen à l´industrie Antonio Tajani, en marge de l´assemblée générale du Conseil européen de l´industrie chimique (Cefic). Adopté en 2006, le règlement REACH (acronyme pour Registration, evaluation and authorisation of chemicals) vise à faire le ménage parmi les quelque 100 000 substances chimiques en circulation libre dans l´UE et à progressivement exclure les plus dangereuses. (Source: AFP)

Médiation sur le Net récompensée

L’Association nationale des médiateurs (ANM) a remis le 5 novembre 2010 à Marie-Françoise Le Tallec, responsable du service de médiation en ligne du Forum des droits sur l’internet, Médiateur du Net, le premier trophée de l’innovation en médiation. Le Forum des droits sur l’internet a, en effet, su combiner les principes de la médiation avec les nouvelles technologies, afin de proposer un processus dématérialisé adapté à la résolution des différends liés à l’internet. Cela n´a malheureusement pas empêché le Forum, six ans après sa création, de fermer ses portes faute de subvention des pouvoirs publics…

Universités USA : Les femmes s´emparent de la majorité des doctorats

Pour la première fois aux Etats-Unis, le féminin l´a emporté en matière de doctorats avec 50,4% des diplômes décernés pour l´année 2008/2009. La proportion de femmes n´a cessé d´augmenter depuis 2000, quand elles ne représentaient que 44% du total.

La diversité des ressources humaines améliore la performance de l’entreprise

Quatre grandes entreprises du réseau IMS-Entreprendre pour la Cité  (Axa, L’Oréal, Orange et Vinci) ont fait analyser leurs données commerciales, qualité, ressources humaines par un cabinet spécialisé. C’est la première étude à être réalisée sur plusieurs dimensions clés de la diversité : femmes, minorités visibles, personnes handicapées et seniors. Résultats : la diversité des ressources humaines, dès lors qu’elle est bien managée, crée de la valeur et de la richesse pour l’entreprise. Elle augmenterait la rentabilité de 5 à 15 %, selon les types d’activité.

>> Voir Dossier de presse Peformance et diversité.

Nouvelle formation en science du risque

L´Institut euro-méditerranéen en science du risque (Iemsr) a ouvert à Sophia Antipolis son premier master en science du risque. Son objectif : assurer l’enseignement et une formation globale au risque dans tout l’espace euro-méditerranéen et y créer les bases d’une culture commune et d’actions collectives pour la gestion des risques.

Cet Institut d’enseignement supérieur s’inscrit dans la perspective d’un des projets de l’Union Pour la Méditerranée (lancée pour mémoire le 13 juillet 2008 lors du sommet de Paris pour la Méditerranée) visant « la définition d’un programme commun de protection civile pour la prévention des catastrophes » et « la création d’une université euro méditerranéenne ».

Elle cache sa pollution aux autorités : elle est condamnée

Y a une justice et c’est sans précédent ! Le 14 octobre 2010, le tribunal correctionnel de Carpentras a condamné Areva-Socatri à une peine de 40 000 euros d’amende, pour avoir caché à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le grave incident qui s’est déroulé en 2008 dans ses installations du Tricastin. Le Réseau « Sortir du nucléaire », constitué partie civile, obtient 8000 € de dommages-intérêts et la publication de la décision dans la presse. Une déception pour les plaignants : le tribunal n’a pas retenu le délit de pollution de l’eau.

Des ingénieurs pour la paix par le sport

L’Organisation pour la Paix par le sport (P&S), l´Université internationale de Monaco (Ium), et l´Université pour la paix (Upeace), une institution mandatée par les Nations Unies depuis 1980, créent un programme d´enseignement supérieur d´une durée d´un an destiné à créer un corps d’ingénieurs pour la paix par le sport. Intitulé Master pour la paix durable par le sport, ce programme sera administré dans les locaux de l’IUM dans la Principauté de Monaco à compter de septembre 2011. Il permettra aux étudiants de « développer les compétences nécessaires à la conception d´activités, projets, campagnes ayant pour but de combattre la pauvreté, promouvoir une paix durable dans les zones touchées par les conflits ou qui souffrent d’une faible cohésion sociale ».

>> Envoyer un droit de réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *