Dans l´Ain, un Belge anime le musée vivant de la plante aquatique

Unique en France, le Musée des jardins aquatiques présente un hectare de parc paysager avec une multitude de cascades et ruisseaux où évoluent les fameuses carpes Koï du Japon.


Printemps 1994, Francis Deschamps quitte sa Belgique natale et s’installe au Moulin des Vernes, à Saint-Didier-sur-Chalaronne (Ain), en val-de-Saône, entre Dombes et Beaujolais.

Bac scientifique en poche, il fut officier militaire puis rejoignit le secteur bancaire avant de se passionner pour la vie aquatique et les fameuses carpes japonaises Koï. Depuis, il a décidé d´aider les néophytes comme les professionnels dans la réalisation de jardins aquatiques.

Son entreprise-musée s’est dotée progressivement de divers outils : sur près d’un hectare, un parc paysager met en valeur la technicité employée dans la réalisation de bassins intégrés à leur environnement. Au centre, un étang de 2000 m². Le parc comprend également un magasin, une serre de stockage hivernal et de production, des pépinières à nymphéas et une salle d´acclimatation pour accueillir les Koï lors des arrivages du Japon.

Le site fait partie du réseau Séquence Nature Rhône-Alpes.

> Le Moulin des Vernes, Route Départementale 7

01140 Saint-Didier-sur-Chalaronne

04 74 04 03 09

> Horaires de mi-octobre à février :
du mardi au samedi : 9h30 à 12h00 ; 14h00 à 17h30

> De mars à mi-octobre :
du mardi au samedi : 9h30 à 18h30

Le dimanche et jours fériés l’après-midi uniquement : 14h00 à 18h00.

>> Envoyer un droit de réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *