En appel : le Dr Louis Ruhlmann n’est pas radié

Dans sa séance du 6 septembre (décision rendue publique le 10 octobre 2012), la Chambre disciplinaire nationale de l’ordre des médecins a « réformé » la décision de radiation prononcée en première instance par le conseil départemental de l’ordre à l’encontre du médecin anthroposophe Louis Ruhlmann.

Motif : « Il n’est fait état au dossier d’aucune plainte à l’encontre du Dr Ruhlmann qui produit, pour sa part, 170 attestations de patients exprimant leur satisfaction quant aux soins qu’il a assurés ; (…) dans les circonstances de l’affaire, la peine de la radiation apparaît excessive et (…) il sera fait une plus juste appréciation du comportement fautif du Dr Ruhlmann en lui infligeant la peine de d’interdiction d’exercer la médecine durant un an dont trois mois d’interdiction ferme. »

Cette dernière mesure aura effet « du 1er janvier 2013 au 31 mars 2013 à minuit ».

____________________________________________________________________________

Pour aller plus loin :

>> Envoyer un droit de réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *