Google Sidewiki, pour mettre son grain de sel partout

Sidewiki est un volet de commentaires potentiellement présent sur toutes les pages web. En lançant ce nouvel outil, dont le caractère révolutionnaire n´a pas été réellement perçu, Google risque de s´attirer les foudres des propriétaires de sites allergiques au dialogue ou désireux de rester maîtres de leur image.

sidewiki commentaires débat

De quoi s’agit-il ?

Pour visualiser le volet de commentaires Sidewiki ou poster un commentaire, il suffit d’avoir la dernière version de la barre d’outils Google (Google toolbar). Si une page a déjà été commentée, un double chevron >> apparait dans la marge gauche du navigateur. En cliquant dessus, on ouvre Sidewiki qui, comme son nom l’indique, vient se mettre sur le côté de l’écran.

Ce n’est pas à proprement parler un wiki, car on ne peut bien sûr pas modifier le contenu de la page web, ni les commentaires des autres. On peut par contre, modifier à volonté ses propres commentaires. J’en ai posté quelques-uns en marge de cet article pour illustrer le fonctionnement de l’outil et vous permettre de le tester.

Comment installer sidewiki ?

Une fois installée la barre d´outils Google pour Internet Explorer ou Firefox (sidewiki pour Google Chrome n´est pas encore disponible), celle-ci doit apparaître dans la partie supérieure de l´écran.
Si ce n´est pas le cas, cochez « Barre d´outils Google » dans le menu Affichage/Barres d´outils. Ensuite, pour poster un commentaire, il suffit de cliquer sur le bouton sidewiki.

sidewiki

Quelles sont les intentions de Google ?

En s´installant chez les autres sans rien demander, qu’ils aient déjà leur propre système de commentaires ou non, qu’ils le souhaitent ou non, Google adopte la stratégie du coucou. Gageons que les propriétaires de sites ne vont pas se laisser faire par l´intrus qui ne s´est pas forcément blindé au niveau juridique comme le laissent à penser les actions en justice que suscite l’offensive de Google Books.

Mais le véritable risque de leur stratégie est qu’elle ne prenne pas. Il faudra en effet une masse critique d’utilisateurs pour que ça marche.

Il est parfois difficile de comprendre quels intérêts se dissimulent derrière certains outils offerts par la firme de Mountain View, et celui-ci n’échappe pas au questionnement. Est-ce un nouveau moyen d’introduire de la pub sur les écrans ? Pour l’instant, elle est absente.

Comment va-t-il être utilisé ?

Malgré ses grandes qualités, Sidewiki ne présente a priori pas un intérêt décisif pour commenter des pages qui en offrent déjà la possibilité, si ce n’est pour contourner la  modération. L’audience de Sidewiki restera en effet par construction toujours plus faible que celle de la page consultée.

C’est par contre un moyen de pression formidable sur des sites institutionnels ou commerciaux, publics ou privés, actuellement fermés à tout dialogue. Les militants,  consommateurs, etc… ne devraient pas tarder à s’en rendre compte et à s’engouffrer dans la brèche.

Sidewiki peut-il être utilisé pour débattre ? Tout dépend de son audience. Mais ses atouts  indéniables par rapport aux systèmes actuels de commentaires et sa présence dans la déjà populaire barre d´outils Google devraient contribuer à le faire adopter par ceux qui aiment débattre. Des débats pourront alors être organisés en marge de sites ou de pages web existantes ou sur des sites dédiés.

Pour en savoir plus :

>> Google a annoncé le 2 septembre 2011 qu´il mettait fin à Sidewiki.

>> Envoyer un droit de réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *