La castration volontaire : une solution radicale pour maîtriser ses pulsions

A l´heure où les frasques sexuelles d’hommes politiques font la une des journaux dans le monde entier, Ouvertures s’est intéressé à cet acte extrême qui consiste, pour un mâle, à supprimer la cause physique de ses ennuis : la castration volontaire.

La pulsion sexuelle peut être vécue comme une souffrance ou une soumission insupportable à l’impératif naturel par certains hommes. D’où leur désir de recourir à la castration chimique (réversible) ou physique (définitive).

La question de la castration est rarement évoquée publiquement, sauf quand il s’agit de l’imposer ou de la proposer à des pédophiles ou des violeurs. L’acte volontaire, lui, est rare.

De récentes études éclairent un peu un phénomène que l’on comprend généralement mal. Il existe une grande variété de profils d’hommes qui choisissent cette solution. D’âges très différents, ils commencent généralement à envisager la possibilité aux alentours de 20 ans et passent à l’acte en moyenne vers 40 ans.

Les conséquences de la castration

Les conséquences les plus connues de la castration, physique ou chimique, sont une chute de la libido (mais pas sa disparition totale), un rétrécissement génital, un certain gain de poids et une diminution de la pilosité. Le fait est que ce sont précisément ces manifestations qui sont recherchées.

Dans un article paru dans Quasimodo, Philippe Liotard raconte la difficulté d’accès aux informations sur ce sujet : « Le caractère secret de la démarche comme la volonté de conserver une identité sociale honorable ne pousse pas à la confidence. Cependant, avec l’avènement d’Internet, des communautés virtuelles se sont constituées qui permettent des échanges mondiaux sur la question ».

Selon de nombreux interlocuteurs, le fondement de la décision doit reposer sur la certitude qu’a la personne que la castration entraînera bien une amélioration de sa vie.

J. est un des rares Français assidus sur les différents forums (anglophones) de discussion consacrés aux eunuques. Dans des propos recueillis par Philippe Liotard, il explique que, pour lui, « l’idéal ce serait de ne plus être rien. Ni homme, ni femme ».

« Les effets principalement espérés de la castration ne se réduisent pas à des questions d’anatomie, note P. Liotard. Bien au contraire. Les témoignages des eunuques (témoignages qui alimentent les désirs de ceux qui aspirent à le devenir) privilégient un état de bien-être, un calme qu’ils ressentent peu de temps après l’opération. »

Au centre du désir de devenir eunuque se situe la volonté d’accéder à une nouvelle sexualité, mieux maîtrisée, moins « animâle », la volonté aussi d’échapper aux comportements attendus des hommes en matière de sexualité.

La pression des normes morales

Mais, pour J., la question principale reste de trouver quelqu’un qui puisse réaliser l’opération. En effet, l’acte castrateur, en raison notamment de son irréversibilité, fait peur.

Les médecins sont réticents (voir encadré), à tel point que sont apparus des « cutters », autrement dit des « coupeurs ». Il s’agit de non médecins qui réalisent ce type d’intervention, le plus souvent en dehors de toute structure hospitalière. Avec tous les risques que cela comporte, comme les faiseuses d’ange dans les pays où l’avortement est interdit. Une extrémité à laquelle J. ne se résout pas : « Avec un cutter : moi je le ferai pas. Je regrette de ne pas trouver en France un médecin qui accepte de m’opérer. Ce serait une manière d’avoir le choix. Là, on ne me laisse pas le choix ».

Les médecins sont réticents
Voici ce qu´écrit un internaute sur le forum du site sante-medecine-commentcamarche :« Je n´ai pas l´âme paisible et le self-contrôle d´un moine capable de balayer ses pulsions sexuelles. Je n´ai pas la chance d´être naturellement asexuel. Je regarde du porno pour combler mon manque ce qui ne fait probablement que l´augmenter et me fait terriblement honte (j´ai 100 fois essayé en vain d´arrêter, c´est une vraie addiction).
Les rencontres d´un soir ne m´intéressent pas, et je n´envisage pas non plus de recourir à une « professionnelle », l´idée même me dégoute.
Je sais qu´il existe des traitements des traitements dits de « castration chimique » qui éliminent les pulsions sexuelles de façon hormonale. Si ils sont utilisés pour les pervers et autres pédophiles, je ne vois par pourquoi ça ne marcherait pas sur un homme « normal ». Un tel traitement me permettrait de me débarrasser de toute frustration et probablement d´être heureux. »
La réponse du site :« La notion de « castration chimique » ne peut se concevoir que dans 2 cas: certaines formes de délinquance, comme signalé plus haut, et dans le cadre du traitement du cancer de la prostate.
L´envisager dans la problématique de [l´internaute] ne me parait pas possible. L´éthique médicale française interdit d´attenter à l´intégrité physique ou physiologique d´un individu sain de corps et d´esprit, même sur sa demande. De plus, libéraliser cette pratique serait la porte ouverte à bon nombre d´abus condamnables.
En bref, il ne faut pas « jouer » avec la normalité physiologique, ce n´est pas très sain et peut engendrer des regrets trop tardifs.
Bien sûr, il existe des médecins moins « regardants » ou avec une morale plus élastique. Mais dans ce domaine là, ils ne doivent pas être très nombreux. »
La réaction de l´internaute un peu plus tard :« Je retombe un peu par hasard sur mon message près d´un an après. Merci à ceux qui m´ont répondu, certains messages m´ont bcp éclairé.  Avec le temps, j´ai compris que si le désir était physique et hormonal, la frustration, elle, est cognitive, et aucun produit chimique ne m´en débarrassera. »

« Cognitive » et… « affective ou émotionnelle », comme le dit bien une intervenante dans la discussion.

À sa connaissance, il n’y a pas d’eunuque volontaire en France. La quasi totalité des eunuques « réalisés » vivrait en Amérique du Nord. Sans doute en raison de la forte pression des normes morales qui y sont à l’œuvre. « Le tiraillement est tellement douloureux entre les pulsions sexuelles ressenties et l’exigence de maîtrise que la castration apparaît un moyen radical d’entrer dans le droit chemin », écrit le rédacteur de l’article.

Pour en savoir plus

Pour faire face à des pulsions sexuelles incontrôlées, différentes voies sont possibles :
– opération chirurgicale. Irréversible, elle est à déconseiller la plupart du temps.
– traitement par médicament (castration chimique). Attention, la voie chimique seule risque de n’être pas suffisante. Il sera intéressant également de se faire accompagner sur le plan psychologique ;
– traitement psychologique, psychanalytique, psychothérapique. Pour ces trois voies (opération, médicament ou psychologie) : renseignements dans les services d’andrologie ou d’urologie de votre région ;
– voie spirituelle : méditation, prières, changement de nourriture, naturopathie, etc.
Tâchez de trouver une personne de confiance et impartiale pour vous accompagner dans vos démarches.

Face au refus des chirurgiens de les opérer, des hommes trouvent des praticiens qui acceptent de le faire dans la clandestinité, comme l’avortement auparavant, c’est-à-dire avec des risques non maîtrisés. Ces opérateurs sont accessibles par internet.
D’autres peuvent tenter leur chance dans des pays où la pratique existe à certaines conditions, comme en Suisse, au Canada ou en République Tchèque.

On peut aussi se renseigner :

– auprès des différents CRIAS (Centres de Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles) existant en France :
http://www.criavs.org/
– Association L’Ange Bleu (Association Nationale de Prévention et d’Information Concernant la Pédophilie) : elle écoute aussi bien les victimes des pédophiles que les pédophiles qui cherchent des conseils pour s’en sortir :
http://www.ange-bleu.com/
Les principaux moyens chimiques d’agir sont : Androcur (comprimé) et Salvacyl (injection).

>> Lire aussi : En France, des castrations volontaires se font dans la clandestinité

>> La castration chimique, un forum de Doctissimo.

>> Un site consacré à la question des eunuques [en].

>> Envoyer un droit de réponse

126 commentaires pour cet article

  1. Bonjour

    Chez moi, la castration a été volontaire. La libido diminue de manière sévère dès les premiers jours après l’ablation. Les bouffées de chaleurs ont disparu au bout d’environ cinq à six mois. elles ne m’ont jamais véritablement gêné. Je continue à avoir des érections, même après sept mois de castration. La taille de ma verge n’a pas été réduite. Aucune modification physique n’a été constatée (pas d’élargissement des hanches, pas de gonflement de la poitrine, pas de prise de poids, pas de sensibilité accrue au niveau de la poitrine).
    Wait and see… Pour l’instant, celà va pour moi. Le seul véritable symptôme (qui a disparu au bout de 5 à 6 mois) a été les bouffées de chaleur. Pas une seule seconde je n’ai regretté ma castration. MAIS ATTENTION !!! L’ablation est IRREVERSIBLE !!! (stérilité et impuissance en sont des conséquences !!!)

  2. bonsoir, moi aussi je désirerais savoir ou tu t ais fais castrer, car moi aussi je voudrais mes testicule et mon scrotum pour être lisse.
    se n’est pas un fantasme, mais une conception d’un idéale. je voudrais communiquer avec une femme qui cherche un eunuch pour comprendre son désire et mieux cerner ma volonté.
    bonne soirée a vous

  3. Bonjour;
    Je ne vous cache pas la tristesse dans laquelle je vis a cause de mes testicules qui sont très grandes trop gênantes. Je rêve de m’en débarrasser pour vivre une vie normale.
    Je vous prie de bien vouloir m’aider et éclaircir certains points :
    1/ L’opération de castration est -elle simple, et la durée de la cicatrisation.
    2/ Pourrais j’avoir des rapports sexuels normaux.
    3/ Y a t il un changement dans la voix.
    4/ Il y aura t-il des effets négatifs sur l’ apparence physique.
    Ou d’autres renseignements qui peuvent m’être utiles.
    Merci infiniment de votre aide et votre compréhension.
    Said.

  4. Bonjour;
    Je ne vous cache pas la tristesse dans laquelle je vis a cause de mes testicules qui sont très grandes trop gênantes. Je rêve de m’en débarrasser pour vivre une vie normale.
    Je vous prie de bien vouloir m’aider et éclaircir certains points :
    1/ L’opération de castration est -elle simple, et la durée de la cicatrisation.
    2/ Pourrais j’avoir des rapports sexuels normaux.
    3/ Y a t il un changement dans la voix.
    4/ Il y aura t-il des effets négatifs sur l’ apparence physique.
    Ou d’autres renseignements qui peuvent m’être utiles.
    Merci infiniment de votre aide et votre compréhension.
    Said. – See more at: http://www.ouvertures.net/la-castration-volontaire-une-solution-radicale-pour-maitriser-ses-pulsions#sthash.tFCMfkXP.dpuf

  5. Pour faire face à des pulsions sexuelles incontrôlées, différentes voies sont possibles :
    – opération chirurgicale. Irréversible, elle est à déconseiller la plupart du temps.
    – traitement par médicament (castration chimique). Attention, la voie chimique seule risque de n’être pas suffisante. Il sera intéressant également de se faire accompagner sur le plan psychologique ;
    – traitement psychologique, psychanalytique, psychothérapique. Pour ces trois voies (opération, médicament ou psychologie) : renseignements dans les services d’andrologie ou d’urologie de votre région ;
    – voie spirituelle : méditation, prières, changement de nourriture, naturopathie, etc.
    Tâchez de trouver une personne de confiance et impartiale pour vous accompagner dans vos démarches.

  6. On peut aussi se renseigner :
    – auprès des différents CRIAS (Centres de Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles) existant en France :
    http://www.criavs.org/
    – Association L’Ange Bleu (Association Nationale de Prévention et d’Information Concernant la Pédophilie) : elle écoute aussi bien les victimes des pédophiles que les pédophiles qui cherchent des conseils pour s’en sortir :
    http://www.ange-bleu.com/
    Les principaux moyens chimiques d’agir sont : Androcur (comprimé) et Salvacyl (injection).

  7. Ma femme desire que je me fasse castrer parcequ’elle n’a plus de desire. Mes envies lui sont devenues insuportable. Par amour je suis prés a me faire castrer pour elle mais en France c’est impossible.

  8. salut , je suis célibataire , j’ai de 34 ans , je suis pauvre , je peux marier …
    je souhaitais tjrs fairela castration , pour continuer ma vie normal
    mais je sais pas où je peux la faire ?
    je suis dur maroc
    je souffre bcp ss la vie
    je souhaite qulqu’un m’aide plz
    où je peux faire la castration dans le maroc?

  9. @ sail : En France, il y a différents moyens de « gérer » ce type de difficulté. Je vous les rappelle ci-dessous.
    Sans doute existe-t-il des aides semblables au Maroc ?
    – Opération chirurgicale;

    – Traitement par médicament (castration chimique);

    – Traitement psychologique, psychanalytique, psychothérapique.
    Pour ces trois voies (opération, médicament ou psychologie) : renseignements dans les services d’andrologie ou d’urologie de votre région ;

    – Voie spirituelle : méditation, prières, changement de nourriture, naturopathie, etc.

    On peut aussi se renseigner :
- auprès des différents CRIAS (Centres de Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles) 
http://www.criavs.org/

    – Association L’Ange Bleu (Association Nationale de Prévention et d’Information Concernant la Pédophilie) : elle écoute aussi bien les victimes des pédophiles que les pédophiles qui cherchent des conseils pour s’en sortir :
http://www.ange-bleu.com/

    Les principaux moyens chimiques d’agir sont : Androcur (comprimé) et Salvacyl (injection).
    Bon courage !

  10. Bonjour à tous,

    Me concernant:
    La castration a été volontaire. J’avais une libido plutôt élevée, je voulais avoir des relations plusieurs fois par jour avec ma femme (elle s’est souvent refusée à moi), je me masturbais régulièrement par manque de relations sexuelles… Nous nous sommes quittés (pas pour ces raisons), je me suis retrouvé seul après la séparation. Les pulsions ont été assez fréquentes et assez fortes pour songer à la castration.
    Ce qui sépare les testicules du « monde extérieur », c’est une simple couche de peau, facilement sécable.
    Un peu (beaucoup) d’alcool ingéré, un cutter bien aseptisé, bien désinfecté, et j’ai pu enlever facilement mes testicules.
    Attention cependant à l’hémorragie, on doit couper les deux artères qui irriguent les deux testicules. L’hémorragie entraîne souvent le décès. J’ai perdu beaucoup de sang à cause de la section de ces deux artères.

    Ce à quoi il faut songer avant l’acte, ce sont les conséquences de la castration:
    _libido réduite à néant
    _bouffées de chaleur
    _impuissance, taille de la verge réduite
    _difficultés à avoir une érection
    _prise de poids
    _perte de la musculature
    _perte de capacités intellectuelles
    _stérilité
    _sensibilité accrue face aux situations et aux problèmes demandant de la réflexion
    _sensibilité émotionnelle accrue
    _passivité
    _ralentissement intellectuel
    _perte de cognition
    _pilosité diminuée
    _apparition de caractères sexuels secondaires (élargissement des hanches, gonflement de la poitrine)
    _perte de points de Q.I.

    J’ai connu tous ses caractères.
    Je n’ai jamais regretté cette ablation. Mais les conséquences ne sont pas négligeables, il faut y réfléchir. Je sais que je pourrais plus jamais avoir d’enfant… Il faut VRAIMENT REFLECHIR avant de décider de ce que l’on fait.
    Les bouffées de chaleur sont fréquentes et impossibles à dissimuler. Elles apparaissent quatre à six fois par jour. Elles seront visibles par vos proches, et s’ils vous questionnent, il faut avoir du répondant.
    Dans les moments où les bouffées de chaleur apparaissent, le visage devient rouge, on ressent de la chaleur dans le visage et la poitrine, on transpire, et vos proches vous questionnent. Vous transpirez, vos vêtements sont humidifiés par la sueur.
    Réfléchissez à ce que vous faites, mesurez les conséquences.

  11. Je suis autistique (asperger)Pour consequence je me masturbe tres souvent.Je prend des photos sous la jupe en clandestinite,je vole des petites culottes etc.je ne suis pas pedophile mais ma perversite sexuelle est incontrolable,en plus mon aggressivite envers les femmes est a sa limite.Une question se dirige surtout aux femmes docteur ou psychiatre.Merci pour vos conseils.herkulgrun@gmail.com

  12. Voilà 2 ans que je n’ai plus mes testicules.

    Prise de poids, perte de la libido et diminution de la cognition sont les trois principaux effets que j’ai ressenti après ma castration. Cela fait maintenant deux ans que je n’ai plus mes testicules. PAS 1 SECONDE JE N’AI REGRETTE ce geste qu’est cette ablation. J’ai lu d’autres commentaires d’hommes castrés, pas un seul n’a regretté cette décision, ce geste irréversible.
    Seul effet néfaste: STERILITE. Bien réfléchir avant de décider de perdre ces deux organes nécessaires à la reproduction…

  13. Bonjour,

    J’ai 23 ans et je vis actuellement à Londres. Je suis étudiant en photographie et cette année je dois effectuer une série de photo sur le thème de mon choix. J’ai ainsi choisi de travailler sur les eunuques modernes. Je suis donc à la recherche de témoignage et surtout de connaissances sur le sujet.
    Pourquoi ce sujet ? C’est assez simple. Mon but est de pouvoir montrer aux gens ce que sont vraiment les eunuques, c’est à dire des hommes comme les autres à la différence de la testostérone. Je pense que ce sujet est très peu connu et devrait l’être davantage afin d’éradiquer ce « tabou ».
    Mon travail est très sérieux et je souhaite le réaliser au mieux.
    Je serais donc très intéressé de pouvoir parler avec vous tous qui souhaitez ou avez déjà réaliser une castration.

    merci,
    Antoine Buquen

    • Bonjour.Je suis un homme de 66 ans,jamais marie,pas d’enfants,en fait je suis « vierge »..J’ai une forme d’autisme,pour cette raison avais demande a une herbaliste quoi faire pour diminuer la libido.Elle n’etait pas du tout alarme.Elle m’a prepare des suppositoires pour provoquer une Castration Chimique.Apres un moi je n’ai plus de desir.Le resultat m’a convaincu de me faire caster avec des forceps de BURDIZZO.Je vais me rendre aux indes ou j’ai trouve deux dames (34 et 38 ans) qui vont me castrer pour 1200 dollards US le cinq decembre prochain.Un commentaire? Jean

      • Bonjour Jean,
        Je trouve votre démarche très intéressante. Je me questionnais sur l’événement ou l’élément déclencheur qui vous a poussé à prendre cette décision. De plus je me demandais, si la castration chimique a réussi, pourquoi choisir la castration physique aussi ?
        Merci beaucoup de partager votre expérience !

        Antoine (n’hésitez pas à me contacter par mail à buquen.antoine@gmail.com)

  14. Bonjour,
    Je suis un homme de 41 ans qui vit au Québec , dans un environnement très féministe ou l’homme n’as plus de place. J’élève un fils seul parce que la mère ne désirait plus être mère. J’ai été en couple avec une autre femme et nous avons eu une maison ensemble , mais ca n’a pas fonctionné entre elle et moi et j’ai tout perdu en plus.
    En fait , je ne voit plus aucune raison valable ou même aucun intéret d’être en couple , mit a part le besoin sexuel que je ressent envers une femme. Je me reconstruit une vie avec mon fils , ca va très bien et nous sommes très autonome et heureux. Par contre , j’aimerait beaucoup me débarrasser de cette pulsion sexuel qui ne sert a rien et qui me harcèle inutilement étant donné que je veux être célibataire a vie en toute simplicité.
    Je n’ai qu’une seule crainte face a la castration et ces d’être impuissant avec une pulsion sexuel encore présente….

    • Bonjour,
      Je réagis à votre commentaire. La solution de castration n’est elle pas trop radicale ?
      A 41 ans, ne pensez vous pas pouvoir encore trouvé quelqu’un malgré les déception amoureuse ?
      Je réagis, car je trouve la castration très radicale, et je souhaite mieux comprendre ce qui peut pousser quelqu’un à le faire.

      Merci

  15. Pour répondre a votre questionnement. Ce n’est pas une question de déception amoureuse. Ces une question de batir une vie en toute sécurité et en toute simplicité. Pas de penser magique de princesse. Pas de pression d’une femme qui rêve en couleur. Cesser de vivre sous l’oppression du féminisme. J’ai déjà mon fils et je suis très heureux avec lui et me débarrasser de cette pulsion sexuel envers la femme rendrait mon célibat plus facile. Ces aussi simple que ca.

  16. Moi, je pensais que c’était une façon de se débarrasser de toutes les envies ; ne plus êtres gêné par les décolletés et le mode de vie libertin qu’on choisi les jolies jeunes filles/femmes.

    Donc en fait, ce n’est pas une solution, si j’ai bien compris. Le top, ce serait de ne plus se sentir minable en face d’une jolie fille avec un joli décolleté, qui n’est pas conditionnée par la morale. Le top serait de se moquer éperdument qu’une fille aime coucher avec plusieurs garçons pour plusieurs raisons différentes.

    Le top serait de rester soi-même tout le temps et de ne pas être piloté par ses désirs comme si on était qu’un passager embarqué (oui ça vient du film Robot-Cop mais c’est un excellent exemple). Se moquer éperdument de plaire ou non à une jeune fille de 19 ans, vraiment trop bien faites, trop attirante, tant par le physique que par l’attitude (ce qui convient à chacun/selon les goûts).

  17. laissez en france la libertee de la castration beaucoup d homme la desire.ou peuton se faire castrer.moi je la desire mais l auto castration me fait peur surtout au moment de la ligature du canal je craint de ne savoir la faire.

  18. parlez moi de lauto castration sur leplanpratique…realisation…la douleur ne me fait pas peur cest au nivau de la ligature que je craint un echec.laisser la castration libre en france baucoup d hommes la desire

  19. sachant q u en france il est impossible de se faire castrer par un chirurgien urologue et ayant penser a lauto castration je souhaiterait en dernier ressort un vetairinaire qui pourait me faire ca je suis dans le departement 64

  20. sachant q u en france il est impossible de se faire castrer par un chirurgien urologue et ayant penser a lauto castration je souhaiterait en dernier ressort un vetairinaire qui pourait me faire ca je suis dans le departement 64

  21. mam votre idee de castration libre etait merveilleuse continuer pour notre mieux vivre…………………liser les articles sur ce sujet vous comprendrer le nombre d homme candidat a la castration merci d avance.

  22. je voudraitdes conseils medicaux au sujet de l auto castration apres la mise a decouvert des testicules que faire avant la section r s v p merci d avance

  23. bonjour
    etant dans le 13 ,je souhaite me faire enlever les testicules .
    je ne connais pas les demarches ,ni les personnes a dequoite!!
    quelqu’un aurait des filons ?

  24. bonjour je vis en aquitaine et je souhaiterais si possible avoir des contacts pour me faire enlever les testicules sans creer rde l agitation autour de moi /c est adire sans passer par la filiere psy etc…./je me sens femme depuis longtemps et mon sexe d homme ne me sert a rien n ayant aucun plaisir de ce cote la ..quelqu un peut il me conseiller svp /merci de ne pas juste me conseiller d aller voir un medecin ca je sais faire /j attends vos reponses merci Travik

  25. Bonjour,
    j’ai decidé de me les faire enlever, je veux le faire depuis une quinzaine d’années. ça fait assez de temps pour être sur de ma decision.
    je cherche donc un chirurgien (ou un veterinaire), en france,
    ou un autre pays d’europe.
    merci de me contacter.
    si je ne trouve pas à proximité cette année, j’irais dans un pays étranger en avion. (ça m’embête je n’aime pas les longs voyages).
    merci

    • En cherchant bien, vous trouverez facilement sur Internet. Mais vous n’aurez pas de garantie ni sur la formation ni sur le sérieux du praticien, du moins avant de le contacter et de lui demander ses références. Ce n’est pas une opération banale.

  26. Bonjour à tous,
    Cela fait quelques années que je songe a faire une castration chimique, en effet, jaime ma femme mais elle n’a plus aucune libido, cela fait plusieurs années que je n’ai plus le droit au fellation et ne veux plus de cuni (alors qu’on faisait souvent au début de notre relation).
    Je suis quotidiennement frustré depuis plusieurs années et je n’en peux plus, j’ai trop mal dans le bas ventre et aux testicules quand j’ai envie de ma femme et qu’il ne se passe rien (tous les matins et la majorité des soirs).
    Ma femme était très attiré par moi et me « sautait » regulierement dessus au début de notre relation soit les 3premieres années, mais un jour elle a areter, et j’ai areter daller vers elle car je prenai régulierement des stop ou les bien connu « je suis fatigué » ou « jai mal ici ou la ».. Alors que cete douleur ou fatigue ne l’empechait pas d’aller courir des semi marathon, je veux dire qu’elle trouvai la motivation pour son sport ou son boulot, mais pour faire l’amour elle était toujours démotivée..
    Je lui en ai parlé plusieurs fois mais pour elle il n’y a pas de probleme elle a envie de moi..Sauf qu’on fait l’amour 1fois par mois voir tous les 3mois..
    J’attire d’autre femme et cela me degoute de voir que je suis moche et pas attirant aux yeux de ma femme qui m’a pourtant épousé.
    Je n’ai pas envie de la tromper je suis quelqu’un de très fidel et c’est d’elle dont j’ai envie.
    Mais aujourd’ hui il n’y a plus de solution elle se force a me faire l’amour quand elle voit que je vais vraiment pas bien..
    Je vie une relation de colocataire meilleur amis..Et aujourd’hui j’aimerai vivre cette situation paisiblement en n’ayant ENFIN plus jamais envie de ma femme pour qu’elle soit tranquile, que je ne fasse plus « la gueule » comme elle me le reproche souvent..Je ne fait pas la gueule, j’essai de me contenir car vous savez a quelle point c’est dure d’etre frustré pour un homme et d’autant plus quotidiennement depuis plusieurs années..
    J’ai murement reflechit et j’aimerai, apres en avoir parlé avec ma femme, effectué une castration chimique ou physique, apres avoir congelé un peu de sperme pour avoir un jour des enfants.
    Cela me changerai la vie car je commence a vraiment broyer du noir, beaucoup chercherait a aller ailleur mais moi j’aurai aimé que ma femme soit folle de moi..Mais je ne l’attire pas du tout.
    J’aimerai donc savoir ou aller que faire car c’est pas juste une envie passagere qui disparait, j’ai l’impression que je vais finir par attrapé un cancer de la prostate si je continu a etre frustré tous les jours, sans compté mon moral et ma confiance en moi qui tombent au plus bas de jour en jour..
    Merci a tout ceux qui pourront m’aider..
    Mattias

  27. Bonjour,
    Tu es sur la mauvaise voie.
    Ôte toi cette idée de la tête, il s’agit d’un acte irréversible!
    Imagine que pour le restant de ta vie, tu seras impuissant, et une vie cela peut être long et il peut s’en passer des choses… Ta femme pourrait dans quelques mois, années, redevenir sexuellement active. Que ferais-tu dans ce cas là? Tu ne pourrais plus la combler, et elle trouverait un autre homme pour le faire, dans le meilleur des cas avec ta permission…
    Non, reste celui que tu es, reste celui dont ta femme est tombée amoureuse.
    Il existe d’autres solutions pour supporter l’absence de rapports sexuels.
    La règle N°1 est l’estime et l’amour de soi. Pas le narcissisme, juste l’amour de soi, de celui que tu es, qui plait à certaines femmes, et qui il n’y a pas si longtemps, a plu à la tienne.
    La masturbation n’a rien de honteux, c’est une demande du corps, comme quand on a faim, comme quand on a soif ou envie d’aller aux toilettes. C’est une pulsion de ton corps qu’il faut écouter et satisfaire, pour que ta tête et tes pensées soient libérées.
    Il y a encore une autre solution. Il s’agit d’une gymnastique pratiquée par les moines tibétains de façon ancestrale et qui utilise l’énergie sexuelle pour renforcer le corps.
    Les 5 exercices de bases sont nommés les 5 Tibétains, il existe un exercice supplémentaire le 6 ème Tibétain, qui permet justement de canaliser cette force sexuelle. Cet exercice est normalement réservé aux moines, ou aux personnes qui traversent des périodes sans. Les moines tibétains tirent profit de cette gymnastique qui leur donne un certaine vitalité et aurait même le pouvoir de faire rajeunir .
    Alors vite jette toi sur Google et tape « Les 5 Tibétains » lis, teste, respire, prend ton temps, prends soin de ton corps, chouchoute le. Et puis quand tu seras prêt pour le 6 ème, tes problèmes seront maitrisés, tu pourras profiter de cette réserve d’énergie à disposition sans plus la gaspiller, et ton esprit sera calme et serein.
    Pense à la vie qui est longue et surprenante parfois, passe cette épreuve de façon apaisée et maîtrisée, tout en conservant ton potentiel sexuel et ta capacité de devenir papa un jour.
    Pas d’acte irréfléchi et non annulable, s’il te plait, il y a tant d’autres options.
    Même les être fidèles peuvent tomber amoureux, la vie trouve toujours un chemin, fais lui confiance et fais toi confiance (règle N°2).
    Voilà tu as les cartes en main pour surmonter ton problème qui te paraitra tellement simple dans quelques temps… 🙂

  28. Bonjour Gerald et merci beaucoup de ta réponse ça ma beaucoup touché et ouvert les yeux, il est vrai qu’un tel acte irréversible et n’est pas a faire.. Je me sentais si mal et je me sent comme possédé quand j’ai envie de ma femme, comme si j’avais envie de lui « sauter dessus » (je le faisais avec mes ex qui elles avait un fort appétit sexuel), mais je ne le fait pas avec ma femme car j’ai un blocage, je ne sais pas d’ou il vient, ou peut être qu’avec l’age je suis un peu plus reservé de ce coté.
    Aussi je suis attiré par pleins de filles lorsque j’ai envie de ma femme et qu’il ne se passe rien, pourtant meme si l’occasion se présentait je ne serai pas capable de passer à l’acte.
    Bref je vai suivre vos conseils, mais quant à la masturbation je trouve ca désolant quand on est marié, on devrait prendre soin l’un de l’autre plutot que laisser ca au plaisir solitaire..
    Je vais me renseigner sur la canalisation de l’envie en me renseignant sur la source dont tu m’a parlé.

    Merci beaucoup Gerald 🙂

    • Bonjour Mattias,

      Voici un lien concernant les 5 Tibétains + le 6ème exercice, mais il existe plein d’autres sites, comme tu le constateras.
      http://www.gojisite.info/html/tibet.php
      N’hésite pas à me faire part des résultats après quelques temps de pratique.
      La masturbation n’a rien de « sale », il s’agit de répondre à une pulsion sexuelle engendrée par le corps. Tu n’es pas possédé, rassures toi…
      Le problème que tu vis est un problème que vivent beaucoup d’hommes (plus ou moins bien) puisque les femmes ont une libido qui s’arrête plus tôt, mais ce fait n’est pas irréversible et la libido peut revenir chez une femme même des années après la ménopause…
      Je te laisse à tes exercices et te souhaite une bonne journée.
      Gérald

  29. Encore juste un point qui pourra te convaincre définitivement je l’espère:
    L’exemple de mon ex beau-père qui a subi une castration et pour lequel les pulsions n’ont jamais cessées. Il a donc vécu un enfer puisqu’il n’était même plus en mesure de pouvoir se masturber.
    Son médecin a du lui prescrire du Viagra.
    Ce serait dommage d’en arriver là…

    A tes exercices… 🙂

  30. Ping : En France, des castrations volontaires se font dans la clandestinité | Débredinoire

  31. Moi ça y est..un chirurgien me les a coupés, ils sont dans un bocal de formol…lol, j’ai du aller en GB j’avais eu l’adresse par un médecin français, je suis arrivé le matin avec mes testicules et je suis reparti avec le bocal et plus rien dans les bourses.
    depuis je ne bande plus, je n’ai plus de pulsions et mon pénis s’est rétréci 2cm.
    Je n’ai rien senti, un peu mal pendant 2 à jours puis tranquille je suis marié et ma femme ne comprenait pas, depuis elle a pris un amant.

  32. l acte dont il est fait mention dans cet article-castration- est de maniere formelle absolument interdit par la tradition et les lois hebraiques.
    si un homme ne peut en aucun cas atteindre la serenite avec sa femme et bien il doit chercher une autre femme avec qui il obtiendra cette meme serenite.ou est le probleme?
    repandre sa semence sur la terre(ce qui se denomme aujourd hui masturbation) est aussi completement et irremediablement interdit interdit.
    vous devez avoir recours a une femme. il est en fait interdit a un homme de vivre sans femme,cela s appelle vivre dans l interdit. un juif qui serait devenu pretre par le hasard des circonstances est oblige de se defaire immediatement de ses voeux et prendre femme le plus tot possible.

  33. Bonjour

    J’ai 54 ans et ça fait une bonne quinzaine d’années maintenant que je cherche à me faire retirer les organes génitaux. La castration chimique ne m’intéresse pas car mon problème est d’ordre dysmorphophobique, c’est-à-dire que j’ai la conviction profonde que cette partie de mon anatomie n’est pas la mienne, me dérange esthétiquement, m’empêche de vivre sereinement … Certains y verront peut-être l’influence médiatique affichant un peu partout l’image de la femme sous toutes les coutures mais cela ne change rien … Aussi, je serais infiniment reconnaissant à la personne qui puisse me mettre en contact avec un praticien compétent. Bien à vous.

  34. bonjour moi je chercher un urologue ou un docteur pour une castration chimi avec injection je suis de rouen car j ai beaucoups de pulsions je chercher une persone pour m aide merci

  35. Bonjour,
    J’ai moi-même fait des injections d’alcool dans mes testicules devenus inutiles suite à des interventions médicales. Ces testicules ont réduit de taille, la sensibilité a bien diminuée et le pénis a un peu rétréci ; le testicule droit reste encore un peu plus sensible que le gauche. Je vais encore m’injecter quelques cl d’alcool pendant quelques semaines jusqu’à l’insensibilité totale et la réduction à l’état de noisette.
    Corporellement aucune modification.
    Ensuite je verrai peut-être à prendre une décision de suppression..

  36. J ai 55 ans le désir profond de me faire castre.je n ai plus de sexualité avec ma femme je suis devenu passif .
    Qui pour m aider ? Chirurgien vetairinaire?merci

  37. Bonjour,
    Je suis un homme mais le plus souvent habillée en femme, je sors partout en femme et le suis pratiquement en permanence. je viens tout juste de commencer un traitement hormonal homme femme et je désire aussi me faire enlever les testicules ou puis je le faire faire j’aimerai bien que l’opération est faite en France mais je pense que cela n’est pas possible.
    J’ai actuellement 64 ans, je suis homme mais très malheureux de l’être maintenant que je ne suis plus en activité pour cause de départ en retraite je désire finir ma vie toujours en femme.
    Je sais que beaucoup de femme vont me prendre pour un fou une foule mais comme homme jamais les filles les femmes me sont courus après alors que quand je suis en femme je suis courtisée et très souvent, je n’aime pas ma vie d’homme mais j’adore ma vie de femme.
    J’attends avec impatience vos commentaires merci beaucoup.
    Amicalement Lucie

    • Bonjour Gay Lucie
      J’ai connu il y a quelque temps une transexuelle qui s’était fait opérée en Belgique à Gand. Je sais aussi qu’une clinique d’Anvers (encore en Belgique …) pratiquait il y a quelque temps déjà des castrations. Si ces quelques infos peuvent t’aider …

  38. Un lecteur qui connaît bien la question nous écrit :
    « Certains pays tolèrent officiellement ces pratiques. Le plus proche et « légal » est l’Allemagne où de façon volontaire et sous réserve d’un certain nombre de conditions, l’acte est autorisé.
    Sinon, les filières les plus sûres sont toujours le Maroc, le Brésil, le Canada… où indépendamment de la législation l’acte est toléré et pratiqué à grande échelle. Pour ceux (celles) qui sont en souffrance, le Maroc demeure le filière la plus sûre pour obtenir une vraie plasturgie complète.
    Nous sommes dans la même situation que pour l’IVG il y a 45 ans. Avec de l’argent on peut tout obtenir. Est ce que les personnes sont vraiment prêtes ? C’est là le point faible de ces cliniques privées.
    Ceci dit, je constate un décalage entre l’interdiction française d’un geste volontaire sur son propre corps alors même que sur notre territoire sont toujours pratiquées des excisions subies parfaitement intolérables. »

  39. Je suis un homme de 55ans. Je souhaite me faire castrer proprement et en sécurité, les charlatans racketteurs ne m’intéressent pas. Mais en France, pays des droits de l’Homme c’est interdit…
    Plusieurs raisons (physiques et personnelles) motivent ma demande.
    Je suis prêt à rencontrer celui ou celle qui me délivrera.
    Merci de votre aide

  40. J »ai 64 ans,et depuis 20 ans j »ai le désir de me faire castrer pour des raisons psychologique.Je recherche donc quelqu’un de compétant pour assouvir mon désir qui est très fort.jai essayé moi-même,mais j’ai arrêté au dernier moment.

  41. Bonjour j’ai malheureusement eu un accident de moto il y a 4 ans et mes testicules ont etes ecrasés le chirurgien a esseye mais a du se resoudre à l’ablation c’etait à ce moment difficile pour moi il m’a plus tard proposé des prothéses ce que j’ai refuse et il m’a donc ensuite enleve le scrotum ce qui n’avait pas ete fait. Aujourdhui je vais bien et je me dis que si je l’avais encore je ferais tout pour me les faire enlever.Donc bonne chance àceux qui le souhaitent c’est irreversible mais vous ne le regretter pas.Je suis bien sur de fait sterile mais j’ai une vie sexuelle quasi normal.

  42. Je suis une femme, souvent ulcérée par des faits divers qui résultent de la non capacité de certains hommes à résister à leurs pulsions sexuelles ou de violence. Cet article et surtout les réactions me touchent énormément car ces quelques faits divers minoritaires font souvent oublier la bonne volonté et la difficulté vécue par beaucoup pour trouver des solutions concrètes à ces pulsions. Etre prêts à tout pour les maîtriser ne me semble pas étonnant n’ai choquant et me semble même très estimable quand aucune autre solution (sport, travail sur la concentration, se défocaliser de l’apparence physique féminine, cohabiter avec ses ressentis encombrants, écrire et d’une manière générale produire du contenu artistique ou scientifique, se cultiver, jardiner ,?… sont des choses dont j’imagine qu’elles peuvent aider) n’est suffisante. Il est dommage que les personnes volontaires pour ces solutions radicales par un altruisme indispensable et sain (pour ne pas nuire à autrui) ne soient pas plus aidées. Je déplore en France une forme d’hypocrisie et de « quart de mesure » pour ne pas laisser aux personnes leur liberté de choix quand ceux ci sont radicaux envers eux mêmes. On a exactement la même lâcheté coupable pour l’euthanasie, qui fait qu’on laisse longtemps agoniser des patients qui auraient voulu et pu mourir rapidement donc avec infiniment moins de souffrances. Mais bon ce n’est que mon avis, qui n’est pas, loin s’en faut, le même que celui de nos politiques. En tous cas, encore une fois vos interrogations forcent le respect et je souhaite que chacun trouve son mode de « résistance » même si la vie ne rime pas forcément avec confort (pour les femmes non plus vous vous en doutez).

  43. Bonjour ,
    Je me suis auto castré voilà 10 ans maintenant . Pour ma part, c’était plutôt physique car je n ai jamais supporté pas avoir des couilles . j’ai des injections de testostérone ce qui me permet d’avoir des relations sexuelles normales mais j’ai quand même plus de mal a avoir des érections. Je ne regrette absolument pas mon acte .
    J’aimerais rencontrer un mec castré comme moi . J’habite en Rhône Alpes . Mon adresse mail : gay.eunuque1@yahoo.com

  44. Bonjour,
    J’ai 51 ans et je fais partie de ces hommes qui veulent se faire castrer car j’en ai assez de passer mon temps à me branler seul comme un débile devant mon ordi, ce qui me met dans une grande souffrance.
    Je me travestie et mes couilles ne me servent à rien car je prends mille fois plus de plaisir en me faisant sodomiser de maintes façons même des plus humiliantes.
    Ainsi, je serais reconnaissant à toute personne qui puisse me mettre en relation avec un « cutter » reconnu compétent.

  45. Bonjour,
    J’ai 60 ans et depuis de nombreuses années je souhaite me faire castrer.
    Je ne supporte plus le port de la cage de chasteté que j’ai depuis 10 ans au moins et que je porte 24h sur 24
    J’ai mis cette cage car je passais mon temps à me branler toute la journée , devant des films porno.
    Aidez moi ,donnez moi des solutions adresse pour etre castré
    Merci pour votre aide

  46. J’étais exhibitionniste .La masturbation public est depuis très longtemps interdite dans les société esclavagistes héritières de « la civilisation romaine « ,je pense .
    Très tôt,j’ai compris que pour être tranquille avec mes désirs sexuels ,il me fallait accepter la castration définitive .
    Ce n’est que très tard que je m’y résolu .Au début,j’ai eu de gros troubles ,mais avec les années, je suis le plus heureux .je prend quelques hormones mâles pour garder un bon équilibre.Je n’ai plus de désirs sexuels tyranniques .
    Dans un pays d’Europe de l’est, ils n’enlèvent plus les testicules,mais aspirent simplement ce qui est a l’intérieur .
    Après tout ce n’est pas aussi terrible que ça ,pour être heureux
    L’église avait même interdite que les prêtres se fassent castrer tant il y avait d’adeptes qui se faisaient castrer .

  47. Bonjour. A mon avis, la castration physique est a mettre au rang des commerces très lucratifs , protégés .Une loi interdit même aux hommes volontaires cette petite opération qui va changer leur vie .De gibier de potence ,il devient un honnête castrat libre comme l’air . De même que les drogues, le sexe , les armes,les crimes organisés ,etc,semblent protégés par les lois , la castration est non seulement un tabou indépassable,honteux ,dégradant, mais elle dérange semble t’il les bénéfices des exploiteurs esclavagistes .Tout juste permet ‘on la castration chimique ,contre de argent ? L’homme castré loin de devenir une épave humaine, perd du même coup ses désirs sexuels condamnables pour le reste de ses jours .Du coup tous ceux qui vivent du malheur des autres voient leurs proies favorites disparaitre du champ de leurs chasses .Croyez vous que le système va encourager la castration physique pour tous ceux qui le désir ? Au contraire ,un castrat, sera soupçonné de tous les crimes sexuels abominables avant même qu’il y ait eu la moindre condamnation pénale .Les castrats,pourraient même comme les homosexuels ,se regrouper en association de défense de leurs droits sans a avoir a se justifier de leur choix .Dans d’autres pays ,il n’y aurait pas autant de volontaires pour se faire enlever leurs testicules .Une pétition ne serait pas de trop ,pour réclamer notre droit a la castration volontaire ?

    • Entièrement d’accord avec votre analyse.
      Une pétition, qui me paraîtrait très souhaitable, serait un acte fort.
      Mais qui pourrait la lancer ? A ma connaissance, il n’existe pas encore d’association de castrats ou de candidats à la castration…

  48. Bonjour a tous , j’ai été castrer dans le cadre d’un changement , j’ai subi bcp de pressions et je devais le faire pour pouvoir avancer dans ma vie .. mais a 21 ans , je croyais que a congélation des spermatozoïde serais trop chère , car mal conseillée , donc je m’étais faite a l’idée. Problème : je viens de voir sur le site de mon hôpital que ça ne coûtais pas cher et étais tout a fait accessible , donc imaginez mes regrets , alors ma question est : je me doute que je suis stérile mais il n’y a aucune solution ?? pour transmettre la personne que je suis ? je veux dire par la , 0% de chances d’avoir un enfant de moi ? cette situation est très triste j’espère que quelqu’un pourras me répondre …

  49. Vous pouvez aussi vous adresser a une clinique privée qui travail dans la chirurgie esthétique ,mais c’est couteux .
    Vous avez le droit de trouver vos testicules disgracieuses et vouloir vous en séparer .

  50. @ Waloou,je ne souviens plus qui m’avait suggéré cette possibilité .
    Cette personne m’avait donnée l’adresse de la clinique ,mais,le prix a l’époque,m’avait fait peur .Je devais avoir dans les vingt ans .Aujourd’hui,j’ai 68 ans .

  51. Bonjour,
    J’ai été castré (légalement) il y a environ 30 ans (j’en ai environ 60 aujourd’hui), et je n’ai aucun regret.
    Mes testicules « descendaient » difficilement dans les bourses ce qui me causait gêne et douleurs depuis l’enfance. A la puberté, j’ai décidé de les maintenir remontés en permanence par le port d’un sous-vêtement de contention (gaine-culotte) que je porte d’ailleurs toujours.
    Lorsque j’ai fait la demande de castration, on m’a fait beaucoup de tests (injection d’hormones, d’HCG..) pour vérifier qu’ils n’étaient plus fonctionnels. Comme c’était le cas, j’ai pu subir légalement, en hôpital, une orchidectomie bilatérale en raison des risques de cancer, vu que ma stérilité était incurable.
    Depuis, je suis ravi de la situation, regrettant seulement qu’on m’ait laissé le scrotum et la verge…
    J’ai bien sûr de temps en temps des bouffées de chaleur, je prends des hormones pour éviter l’ostéoporose (souvent des oestrogènes). J’ai pris quelques kilos et j’ai une gynécomastie importante (que j’apprécie).
    Je porte la plupart du temps des pantalons et jeans féminins qui ne font pas de « plis » devant au niveau du pubis. On m’a plusieurs fois dit (des femmes !) que mes pantalons étaient très seyants, alors qu’elles ignoraient évidemment ma situation….
    Je suis toujours attiré par les femmes (bien que ma verge soit impotente alors que je la préférerais absente !), mais plus du tout par des pulsions sexuelles…
    Je n’ai jamais regretté une seconde, simplement, comme je suis obligé de prendre des hormones pour éviter l’ostéoporose, je déplore la difficulté à me faire prescrire des oestrogènes (réticence soi-disant « éthique » !!! des médecins).
    Avec 30 ans de recul, je pense que mon témoignage est fiable.

    • Bonjour,
      La seule solution légale pour vous faire opérer en France est de « détériorer » vos testicules afin que la stérilité incurable soit reconnue ainsi que le risque de cancer.
      Je vous suggère d’utiliser la même méthode que moi, remonter les testicules dans l’abdomen 24H/24 ET 365 Jours/an (gaine-culotte de bon maintien).
      Vous risquez de ressentir des douleurs pendant quelques jours, qui vont disparaître, et qui ne doivent pas vous faire abandonner..
      Après un temps suffisant (2/3 ans), vous allez consulter (testicules remontés) en expliquant que vous pratiquez cela depuis la puberté, et que vous avez entendu parler des risques de cancer.
      On risque de vous proposer une orchidopexie (fixation des testicules dans les bourses), opération bénigne. Acceptez mais au bout de quelques semaines, expliquez que vous ressentez depuis des douleurs insupportables (c’était mon cas) et présentez-vous gainé ou mieux avec les testicules et le scrotum remontés et maintenus par de l’élastoplast bien tendu.
      Normalement, un urologue ou endocrinologue devrait vous prescrire des examens de stérilité (surtout, ne jamais laisser les testicules redescendre !), une visite chez un psy qui va vérifier si vous accepterez votre future situation d’eunuque, et vous subirez l’ablation en milieu hospitalier.
      On va vous proposer des prothèses… Refusez comme je l’ai fait en expliquant que votre scrotum ayant toujours été vide, vous ne souhaitez pas porter des prothèses mais au contraire l’ablation du scrotum.

  52. Bonjour ,tout le monde. Very Happy
    Ben, je suis lourd au dire de quelques intervenantes ,mais le monde est fait de tout un monde .Il faut l’accepter . Confused
    Si nous nous imaginons dans une société « primitive « ou l’esclavage en est encore a sa plus pure expression,il y a un clivage encore plus net entre les dominés et les dominants . Twisted Evil
    Longtemps les esclaves mâles domestiques étaient castrés pour avoir le privilège de servir ses maîtres et maîtresses dans une relation respectueuse et chaste .
    Les domestiques femelles étaient excisées pour qu’elle se tiennent tranquille .Ca existe encore dit ‘on .
    Tout le monde trouvait ça normal a cette époque . Rolling Eyes
    Il était très probable que les domestiques n’avaient pas le droit a une vie sexuelle épanouie .De nos jours les soumis ne sont pas souvent castrés d’office,mais ils doivent endurer leur déviances qui fait la bonheur de la société de con-sommation .
    Il est pour moi évident qu’un enfant élevé dans la soumission a l’autorité autoproclamée, ne va pas avoir les meilleurs cartes pour pouvoir affirmer sa virilité ou sa féminité (pour les filles bien sûr).Dans les milieux affranchis,la marmaille apprend a se faufiler entre les mailles des filets des cannibales.Ils sont de l’autre côté de la barrière disent les imbéciles .Il y a des parents esclaves qui sont inaptes a élever leurs progéniture pour affronter la guerre de la vie . Ils n’en savent pas plus et nul ne s’en plaindra d’ailleurs ! Very Happy
    Quoi de plus normal dans ces conditions que le garçon esclave ,a la puberté ne sache pas affirmer harmonieusement sa virilité naissante face a l’agressivité des filles et a la malveillance des adultes esclavagistes et cannibales . Quoi de plus normal qu’une filles esclave ne puisse pas s’imposer contre l’agressivité des garçons et des adultes esclavagistes malveillants et cannibales .Ces jeunes seront des candidats aux déviances sexuelles les plus diverses et aux agressivités en tout genre qui enrichiront les services roués .Des perversions naîtront pour le plus grand bonheur des services roués et des commerces secrètement avisés .La mafia s’enrichira .Quoi de plus normal que ces esclaves n’acceptent pas leurs vies sexuelles et leurs pulsions sexuelles .
    Pourquoi s’étonner et moraliser ceux et celles qui se perdent dans le monde des perversions et du mensonge . Evil or Very Mad
    Ils sont légion ces déviants instables et malade de cette vie qui leur brise leurs instincts naturels .
    Peut être que ce petit mot d’amateur ouvrira les yeux de celles et ceux qui souffrent et s’interrogent sur la justice de cette société pourrie par le mensonge et la perfidie entendue de de celles et ceux qui campent malicieusement derrière la barrière .
    A bas la morale et les mensonges !
    Bonne nuit a vous . Very Happy

    Voir son profil Envoyer un message privé

    Forum vivelesrondes -> Sexualité -> Sexo parcours expériences discussions débats …

  53. Bonjour,
    Voilà je suis arrivé à tuer mes testicules à force d’injections d’alcool dans chaque. Ils sont réduits à l’état de petites noisettes totalement insensibles. Je n’avais aucune érection depuis d’importantes interventions chirurgicales ni de production de sperme. C’est une décision bien personnelle d’avoir agit ainsi. Il me reste à décider de me faire enlever ces deux choses.

  54. J ai 50 ans , je suis bi passif et je vie en couple avec ma femme depuis 8 ans, nous nous separont en ce moment. Je ne lui convient plus, je ne bande plus depuis longtemps et j ai besoin de soumission, et je ne souhaite plus être en perpétuel excitation avec ma queue qui ne bande plus, je me masturbe souvent et j en ai marre, que pui-je faire

  55. Bonjour, je connaisais dans la Roumanie un type qui faissait des castrations, et qui a castre (apres des longues plaintes) un homme qui se porte tres bien. Vous pouvez tenter avec lui, mais ce n’est pas sur….

  56. Bonsoir,
    Sous hormones femmine (oestrogene et progesterone) depuis 6 ans, je souhaiterai desormais etre castrée car je n’en puis plus de sentir ces choses en moi. Agée de 60 ans, je ne veux plus etre homme mais femme en toalité.
    Ou puis me faire operer pour realiser une castration ?
    Merci à vous.

  57. Moi je suis du quebec ,ici il y a queques veterinaire qui acceptent de faires des castrations sur des hommes ,j imagine qu il doit en avoire en france aussis ?cela lui a pris envivonts 10 minutes et mes couilles etait dans un bocale ,la seul douleur que j ai ressenti c est l injection d anesthesie .

  58. Bonjour

    Je suis un homme marié de 40ans Parisien
    Je cherche des hommes songeant a la castration ou ayant franchis le pas
    afin d en discuter avec eux
    Merci d avance
    Alex

  59. J’ai essayé la castration chimique pendant quelque années. L’effet recherché s’est produit lentement. Après un mois, mes pulsions sexuelles étaient presque nuls. Sans testostérone l’impuissance devient normal et jamais cela m’a manqué. Il y a bien sure les effets secondaires qui peuvent variés selon les individus. Après cette expérience, je peut dire qu’un homme castré est un homme diminué mais pas annihilé. C’est sûre que la castration apporte des changements mais il faut être prêt à les accepter. Après tout çà, je souhaite encore me faire castrer physiquement à cause de mon BID (Body Integrity disorder). Ces testicules ne devraient pas être là.

  60. j ai plus envie de mon appareil genital protese a gauche depuis 2002 sensation de lourdeur a droite je désirerais en meme temps que les testicules etre emascule comme ça plus de gene ni de genres mettre un elastique coupe l arrivee de sans ça deviend violet noir es dangereux a long therme

  61. Bonjour,
    Aujourd’hui, des eunuques volontaires, il y en a dans tous les pays. Je vais vous parler de mon cas.
    Je ne suis pas pédophile, ni homo, j’aime les femmes et je les respecte, mais j’ai le syndrome de Skoptic, et je voudrais me faire couper le pénis (pénectomie) et ce, depuis toujours.
    J’ai fait plusieurs tentatives, mais je me suis retrouvé trois fois à l’hôpital et au lieu de continuer à me couper, je suis recousu. (c’est normal)
    Le rapport sexuel ne m’apporte pas grand chose, à moins que ma partenaire est un couteau à la main et me menace de me couper le sexe. Mon cas est certainement dans le domaine du SM. Mon but est de garder les testicules mais ne plus avoir de pénis, et par expérience, je sais que plus je suis mutilé, mieux je me sens.
    Pour moi, le mieux serait de me couper avec une lame de cutter chauffée à rouge pour cautériser en même temps, comme je l’ai déjà fait sur un tiers du diamètre, sans saigner mais la douleur m’empêche de continuer, il me manque un bon anesthésiant.
    J’aimerais trouver quelqu’un dans le monde du SM ou hospitalier pour me faire une pénectomie (je n’ai jamais trouvé)
    En France, c’est rare mais il y en a quelques uns qui sont dans le même cas que moi.
    Aujourd’hui, heureusement qu’il y a internet pour en parler.
    Si vous êtes comme moi, si vous voulez (ou pouvez) couper un pénis, contactez-moi.
    Merci.

  62. Je me suis peut-être mal exprimé dans mon commentaire: à la fin, je voulait dire: « si vous êtes comme moi, OU si vous voulez couper un pénis, contactez-moi » (mais moi, je ne coupe pas les autres)

  63. j’ai été castré par élastrator pendant une croisiere sm que l’ont a appelée croisiere des amazones,que des femmes a part quatre hommes soubrette dont moi.
    je suis intersexué,penis minuscule 4cms qui n’as pas d’érection et des seins 105c j’en avais déja a huit ans.
    elles ont décidées que je n’avais pas besoin de testicules puisque je n’avais pas d’érection
    elles m’ont attachées au bastinguage jambes bien écartées et une vétérinaire qui fesait partie de la croisiere m’as posé l’élastique sans anesthésie,j’ai eu très mal les 6 heures que je suis resté attaché,petit a petit la douleur a diminuée mais mes testicules devenues violettes puis noires sont restées sensible plus de 48 heures,elles ne se privaient pas d’y donner des coups de pied.
    sur le coups j’avais penser a une simulation mais pas du tout,l’élastique m’as été enlevé trois semaines après la veille de l’arrivée, les testicules bien mortes et sèches que la vétérinaire a couper sans aucune goute de sang.
    je suis allé voir l’organisateur de la croisiere pour protester,il m’as fait voir le contrat que j’avais signé sans le lire ayant fait plusieurs croisieres avec lui,c’était bien marqué,castration public en pleine mer,m’indiquant que c’était mon amie qui l’avais demandé a plusieurs femmes de la croisiere qui ont aussitot acceptées.
    je n’avais plus rien a dire mon amie infirmiere me dominait depuis le collège,nous fesions beaucoups de jeux de role avec ses amis et c’est elle qui m’avais inscrit a la premiere croisiere sm comme soubrette.
    j’ai continué quelques années encore a faire les croisieres comme soubrette,bonne a tout faire etc
    la règle que l’organisateur m’imposait après la castration cul nu sous la micro jupe ou robe,mon zizi déja minus avais diminué a deux centimètre,et seins nus.
    la plupart des croisieres étaient assez soft,se limitant la plupart du temps au martinet,carcan,quelques unes plus dure mais sans extrème pour les soumis soumises.

  64. L’histoire de la croisière « Amazones » est assez invraisemblable. Qu’est-il advenu des autres hommes ? Quelques preuves seraient nécessaires pour que ce soit crédible…

  65. Bonjour à tous.
    Ça fait maintenant un peu plus de 10 ans que je me suis auto castré et je ne regrette absolument pas mon geste . J’ai quand même des injections de testostérone..je suis homo et vis en couple. J’aimerais connaitre quelqu’un comme moi, eunuque volontaire pour pouvoir discuter et pourquoi pas se rencontrer.
    Mon adresse mail : lemanni69150@gmail.com ou mon Skype gay.eunuque3
    Ce que je voudrais par la suite, c’est une penectomie avec vaginoplastie mais aucune autre transformation physique.
    A bientôt de vous lire ou voir

  66. Ping : L’immondice d’une fausse religion. – Le Blog Bis de Marie Roca

  67. Bonjour,

    Je souhaite comme beaucoup de monde ici me faire enlever ces deux trucs inutiles.
    Si vous avez le contact d’une personne capable de le faire sans danger je suis très intéréssé.
    Bonne journée

  68. Bonjour.
    Merci à c eux qui se sont injectés de l’alcool dans les testicules, de me renseigner sur:
    Combien d’injection?
    Quel volume?
    Pendant combien de temps?
    Merci d’avance à tous.

  69. Bonjour,
    Il faut savoir aussi qu’en France, il y a aussi des homme dont j’en fais parti, qui veulent se faire couper le pénis. Dommage que ce syndrome (Skoptic) ne soit pas pris plus au sérieux, car dans les pays où ce n’est pas autorisé comme en France, les hommes finissent par le faire eux même, et c’est quand-même dangereux, mais la tentation est trop forte.
    Si vous connaissez quelqu’un dans le monde de la médecine qui s’intéresse à ce sujet, je suis très bien placé pour en discuter.
    Je cherche, dans le monde hospitalier de préférence, à subir une pénectomie.
    Mon adr mail: Chatdord@sfr.fr
    Cordialement

  70. Bonjour boby07,
    J’ai vraiment envie de m’inscrire à une prochaine croisière en signant le contrat attestant mon accord pour être castré en public avec la participation active des Amazones. Si tu peux me en relation avec l’organisation de ces croisières, je t’en remercie à l’avance très sincèrement. Mon e-mail : solange.piggy@yahoo.fr

      • Bonjour Solange.piggy et Pierre13,
        Moi aussi, j’aimerais bien participer à une croisière de ce genre, pour me supprimer le pénis, mais faut pas rêver, c’est une histoire bien faite, mais je ne pense pas que ce soit une réalité. Si c’était vrai, on en aurait entendu parler beaucoup plus, et la justice s’en serait mêlé .
        Dommage pour nous, on aura jamais cette chance.
        Chatdord@sfr.fr au cas où les amazones existeraient.

  71. Bonjour,
    Ma décision est prise, je veux me faire retirer les testicules, aussi j’ aimerais pouvoir échanger et trouver praticien pour discuter des conditions pour opération chirurgicale.
    Au plaisir de vous lire.
    Toutes informations pouvant me mettre en relation avec praticien bienvenues

  72. Il y a des fermiers ici au quebec qui acceptent de castrer des mecs pour qques dollars ,ils onts l habitude de couper des testicules et l equipement nescessaire ,surtout les eleveurs de moutons et de chevres ,j ai quelques amis qui se sonts fait castrer ainsi ,suffit de s informer un peut pour trouver ,et certains veterinaire aussis acceptent de le faire en dehors des heures d ouverture de leur clinique.

  73. Jésus peut faire de vous des eunuques en vous aidant à sublimer votre énergie sexuelle, c’est un combat martial, qu’avez vous à perdre nous sommes sur terre pour tout essayer…..tant que cela ne nuit pas à notre prochain.
    Quand vous priez le Notre Père dite plutôt notre Maître qui est au cieux……cela vous réconciliera avec une idée parfois tordu que l’on se fait du père…..

  74. Bonjour, ce qui m’interpelle, ce sont les divergences de vue au sujet de la conséquence principale de la castration chez l’homme. Tantôt il est dit que la castration rend impossible l’érection et donc tout acte sexuel (ce que je crois de prime abord), tantôt il est dit que la castration ne signifierait pas toujours l’arrêt de l’érection et qu’il serait donc possible de pénétrer la femme et de lui donner du plaisir (sans éjaculation bien sûr). Ce point de vue est manifestement celui du réalisateur de « Farinelli » qui nous montre un homme châtré capable de faire l’amour (et même fougueusement !) jusqu’à ce que son frère vienne juste au bon moment éjaculer dans le vagin de la femme chauffée à blanc afin de la féconder et de donner ainsi un enfant au castrat. Qu’en est-il finalement ?

Répondre à sautray pascal Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *