L’association E3M se bat contre l’aluminium des vaccins

Le 31 mars 2011, E3M, association d’entraide aux malades de la myofasciite à macrophages, a été auditionnée par la mission d´information parlementaire sur le Médiator et la pharmacovigilance à l’Assemblée nationale. Elle a demandé plus de cohérence de la part des autorités sanitaires concernant les dangers de l’aluminium dans les vaccins.

L’hydroxyde d’aluminium est largement utilisé comme adjuvant de nombreux vaccins injectables par voie intramusculaire. Il est fortement soupçonné d’être à l’origine de myofasciite à macrophages (MFM).

Plus de 1000 cas ont été identifiés en France par biopsie musculaire, auxquels il faut ajouter, selon E3M, bien d’autres malades puisque la pathologie est largement sous-diagnostiquée.

Elle se caractérise par un épuisement chronique, des douleurs musculaires et articulaires et des difficultés neurocognitives. Tous ces symptômes sont très invalidants : 78 % des personnes qui travaillaient ont dû cesser leur activité.

Dysfonctionnements du système de santé


Le professeur Ghirardi,
à l´orgine, avec le professeur
Authier, de la découverte
de cette nouvelle pathologie.

L’association, qui se bat depuis 10 ans pour faire reconnaître cette maladie, se heurte aux « dysfonctionnements » du système de sécurité sanitaire. A la suite de la publication, en 2001, dans Brain, des travaux de recherche des centres de Neuropathologie de Créteil et Bordeaux et de l´Institut de myologie de la Salpetrière, qui démontre la présence d´aluminium dans les tissus et son origine vaccinale, l´Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a financé une étude épidémiologique exploratoire de la MFM.

La même année, l’Institut de veille sanitaire (INVS) a conclu, dans une étude, au lien entre la trace d’aluminium dans la lésion et l’injection du vaccin contenant de l’aluminium.

Mais, le 5 mai 2004, le Conseil scientifique de l’Afssaps a affirmé qu’« il n’y a pas à remettre en cause la balance bénéfice-risque des vaccins contenant un adjuvant aluminique ». Il « ne recommande pas, à ce jour, la réalisation de nouvelles études épidémiologiques ».

L’association s’interroge sur les motivations de ce coup d’arrêt alors que la possibilité d’un effet indésirable majeur avait été établie dans l’étude : « Peur d’un amalgame menant à la remise en cause du principe même de la vaccination ou raisons liées à des conflits d’intérêt ou les deux à la fois » ?

Conflits d’intérêts

Quoiqu’il en soit, les conséquences sont graves pour les malades : enterrement des recherches sur les MFM et de toute reconnaissance de leur maladie. En outre, aucune mesure n’est prise pour éviter la survenue d’autres MFM à l’avenir.

E3M s’est alors intéressée à la composition du Conseil scientifique de l’Afssaps qui avait pris cette décision. Sur les 20 personnes présentes, 13 avaient des liens d’intérêt, dont certains sont durables et permanents, avec l’industrie des vaccins. « De vrais conflits d’intérêt, qui ont été minimisés, voire non déclarés », a ajouté Didier Lambert, administrateur de E3M devant la mission d’information parlementaire.

L’association demande donc l’annulation de l’avis du Conseil scientifique de mai 2004, l’aide au financement de nouvelles recherches et le retour à l’utilisation de vaccins sans aluminium, ce qui peut être fait facilement, selon elle, puisque ce produit pourrait être remplacé sans risque par du phosphate de calcium.

Un projet de recherche soutenu par l’Ile-de-France

Le conseil régional Ile-de-France soutient, dans le cadre de son partenariat institutions-citoyens pour la recherche et l’innovation (Picri), une étude en trois volets : génétique, neuroimagerie fonctionnelle, biotoxicologie. Objectif : déterminer l´existence d´une prédisposition génétique à développer une maladie rare, la myofasciite à macrophages (MFM). L´équipe à l´origine de la découverte de la MFM (UMR UPpec-Inserm U955-E10 ) et l´association E3M sont partenaires de la demande.

Les partenaires de la recherche sont :

– pour le volet génétique, deux équipes Inserm franciliennes, le Centre de référence maladies rares « neuromusculaires » Garches-Necker-Mondor-Hendaye, et l’association E3M

– Interviennent aussi : le Centre expert de cognition de Créteil, la Plateforme d’imagerie cellulaire et tissulaire de Créteil, les spécialistes de la neuroimagerie de pointe à Créteil et au CEA d’Orsay et les spécialistes en pharmacovigilance et bio-stastistiques de l’Hôpital européen Georges Pompidou.

Ces dispositifs franciliens collaborent avec des groupes de recherche français et étrangers, notamment le Laboratoire de physico-chimie des matériaux luminescents à Villeurbanne, le Centre de physique CENBG de Bordeaux-Gradignan et le département de toxicologie de la Keele University, au Royaume-Uni.

>> Vous pouvez aider cette initiative en envoyant un chèque libellé à l´ordre de E3M avec au dos mention « pour la recherche », à Sophie Chevry, présidente, 5 rue Breuillac Laydet, 79000 Niort.

Pour aller plus loin :

>> Envoyer un droit de réponse

21 commentaires pour cet article

  1. qu´en est-il du risque de développer la maladie d´Alzheimer à cause de l´aluminium ? là aussi, à quand une information indépendante ?

  2. Bonjour
    Ma fille âgée de 15 ans a reçu fin août un rappel de vaccination avec du Pentavac (l’haemophilus n’était pas utile), – réaction de notre médecin remplaçant à ce moment là. 3 semaines après environ, elle s’est plainte d’un genou lorsqu’elle marchait beaucoup ou courrait. A ses mots, je regarde : un genou chaud, 5 fois plus gros que l’autre et tuméfié. Réponse du médecin : problème de croissance avec sollicitation du genou – séances de Kiné. Après 5 séances où elle souffrait, on reprend R.V. Radios car épanchement synovial important, puis prélèvement sanguin et ponction. Pas de germes, mais VS augmentée, microcytose et baisse en fer. Je me demande si le vaccin ne serait pas en cause aussi à cause de l’aluminium qu’il contient. Son genou semble comme déformé est douloureux lorsque pour courrir elle s’appuie dessus. J’attends le retour de vacances de son médecin, mais je compte consulter un pédiatre-ortho. Qu’en pensez-vous?
    merci pour votre réponse

  3. j’aimerais savoir si un enfant (bientot 3 ans) qui n’a pas été vacciné (peur de l’aluminium) peut etre refusé a l’école merci de me répondre

  4. Bonjour,
    je souffre depuis 2004,d’une dystonie oro mandibulaire,suite a une injection de Revaxis.
    Les symptomes sont apparus 3 semaines apres, avec une violence incroyable!
    (torsions intenses dans la nuque, avec mouvements involontaires de gauche a droite la nuit, machoires serrées comme un étau, morsures régulieres de la

  5. oups! erreur..
    Je continue: morsures regulieres de la langue, des joues,fausses routes angoissantes, dents cassées du à la pression des machoires, efforts immenses pour parler, et bien sur grosse souffrance psychologique, devant l’errance médicale, et la perte de la sociabilité..)
    Depuis 4 ans,je suis un traitement qui a bien amélioré mes symptomes,sans passer par la toxine botulique, qui aurait pu accentuer mes fausses routes..
    J’avoue que je me sens tres seule à vivre cette maladie orpheline, et je n’ai trouvé personne ,sur les forums,ayant la meme pathologie que moi, en lien avec un vaccin..
    La médecine du travail qui m’a vaccinée,à signalé « mon cas » au laboratoire Sanofi Pasteur,affolée par mes symptomes, mais en vain..Aucune remarque du labo!
    Votre association connait elle,des cas semblables au mien, en lien avec un vaccin?
    Merci à vous ,pour votre engagement dans cette lutte bien difficile contre la présence de l’aluminium dans les vaccins..
    Cordialement.

  6. Bonjour à tous. Depuis des décennies les Naturopathes disent et démontrent que les vaccins sont une aberration totale, dans le fond et dans la forme. Seuls quelques pays dans le monde imposent certains vaccins,(en général ce sont des pays où l’on fabrique des vaccins France -merci Pasteur- USA – Suisse…). EN Europe 25 pays n’ont pas de vaccins obligatoires. Des pays tropicaux ( dits à risque par les autorités médicales des pays sus nommés) n’ont aucun vaccin obligatoire et le taux de malades est moindre qu’en France par exemple. POURQUOI DONC??? Il serait temps de se poser les vraies questions. Pasteur avait TORT. Pasteur s’est trompé toute sa vie. Pasteur n’était pas médecin. Nous vivons sur cette erreur depuis plus d’un siècle, au grand bonheur des laboratoires – tels que l’Institut Pasteur tient donc!) qui vivent grassement de ces errements criminels. Il faut arrêter de nous »bourrer le mou » avec la sous-disant protection qu’apportent les vaccins. C’est seulement notre bon état de santé initial ( dès avant la naissance) qui fait que nous pouvons rester en bonne santé toute la vie, nonobstant virus, bactéries, et autres étrangers naturels. Par contre, ce qui nous tue, ce sont tous les produits chimiques de l’agriculture industrielle, de l’agroalimentaire et d’ autres industries telles que fabricants de produits d’hygiène et de beauté entre autres. Qui bouge vraiment sur ce sujet? Les médecins? Jamais ils ne font part de leurs inquiétudes et ceux qui osent braver l’Académie sont immédiatement bannis et excommuniés ? POURQUOI? Là sont les problèmes et là sont les solutions. J’aimerais que Caroline me contacte. J’ai beaucoup à dire et faire sur la dangerosité des vaccins et leurs conséquences à long terme. Merci d’avoir lu tout ce petit texte.
    A plus tard.

  7. Bonjour.
    Mon épouse est décédée il y a six mois d’une ataxie cérébelleuse d’origine non déterminée. C’est une lente dégénérescence des cellules du cervelet qui a conduit en dix ans (!) à son décès. Je suis persuadé que c’est suite à l’injection de vaccins contenant des oxydes d’aluminium. En effet elle a vécu une dizaine d’année en Afrique avec de nombreux vaccins. Un seul médecin a fait échos à cette hypothèse. Les neurologues n’ont pas voulu s’exprimer sur cette hypothèse.
    Ry.

  8. Bonjour,
    J’ai été victime de la fameuse myofasciite à macrophage suite à un vaccin Genovac contre l’hépathite B, que le centre Air France des Invalides avait vraiment insisté pour que je le subisse alors que je voulais simplement un rappel tetanos avant de partir en Inde. C’était en septembre 1994. Alors que j’étais du genre à faire deux boulots en même temps, j’ai commencé à avoir des fatigues inexpliquées un an et demi plus tard. Des fatigues qui se sont aggravées par période avec des douleurs articulaires, des doigts paralysés, incapable de travailler par période. Toutes les analyses effectuées ne donnaient rien. J’ai ensuite de moi-même commencé un traitement alimentaire anti oxydant. au bout de deux mois la paralysie des doigts a presque disparu, ensuite je me suis acheté un sauna japonais à infra rouge long qui a été bénéfique, ensuite continuant à chercher des solutions j’ai essayé le silicium organique G5 après avoir vu le documentaire Qui a peur de Loic Le Ribault ? Et je me suis senti beaucoup mieux j’ai retrouvé du peps. Enfin en 2008 en Inde je suis tombé sur un médecin ayurvhédique qui a détécté des métaux lourds et m’ a prescrit une mixture de sa composition ‘minéral et végétal à prendre avec du miel tous les matins en me disant que j’aurai certainement un gros furoncle à l’aine d’ici un mois. C’est ce qui est arrivé, je mettais de l’argile dessus la nuit, le pus vert est sorti pendant quatre jours. Tout ceci c’est donc étalé sur une douzaine d’années. Depuis j’ai recouvré ma force physique puisque j’ai pu retaper ma vieille maison en deux ans.
    Je fais partie des gens qui n’ont jamais été statistiqués. Tous les deux ans je fais une cure d’un litre de G5. J’ai 57 ans.

  9. bonjour ,j’avais entendu parler de problèmes avec les vaccins et je ne comprend toujours pas aujourd’hui pourquoi on veut nous imposer des vaccins qui ne sont pas obligatoires.
    en effet,les obligatoires sont diphterrie ,tetanos ,polio ,mais on ne peux plus faire vacciner nos enfants car ce vaccin n’existe plus .
    quand je lis vos commentaires,j’ai moi même eu des symptômes graves au niveau de la tête et du bras lors de mon dernier vaccin et ensuite des gros problèmes de machoire et gencives ,mais personne ne m’a dit que cela pouvait être lié….
    merci pour votre action et pour nos enfants.

  10. Il faut savoir qu’en France, AUCUN vaccin n’est en fait obligatoire et si par certaines directives on nous fait croire qu’il en est ainsi c’est FAUX. La Constitution française, dans son article 1, stipule la totale liberté de choix du citoyen, en toute action légale et l’autorise à tout moment à refuser ce qu’on lui impose de  »force », même psychologique, et donc les vaccinations. On doit utiliser cette liberté, chèrement acquise en 1789, pour refuser toute intervention médicale, quelle qu’elle soit, si l’on a un doute, une incertitude, un manque de confiance, une conviction philosophique et/ou religieuse etc.
    Il faut savoir qu’en Europe des 27, seuls deux pays explicite l’obligation de vaccination pour certaines  »maladies ». La France et l’Espagne. Dans tous les autres, aucun vaccin n’est imposé. Le taux de maladies d’ensemble devrait ouvrir les yeux des citoyens européens. En effet, les régions les plus  »vaccinées » ne sont pas, loin de là, les plus protégées de telle ou telle maladie. Au contraire. On observe, et c’est logique, une grande augmentation de faiblesses de santé dans tous les pays où l’on est obsédé par les vaccinations. Il faut y réfléchir.
    Il faut savoir qu’un être humain développe naturellement TOUTES ses immunités dans la première période de sa vie, de l’état de foetus à environ 7 ans. Dès lors, vacciner, comme on le fait en France, les bébés dès la naissance est un  »crime contre l’humanité » car on détruit ainsi et quasiment pour la vie toute possibilité de réponse aux disfonctionnements du corps. L’alimentation dès la naissance et même avant en ce qui concerne la mère porteuse est par conséquent primordiale. Or on rajoute à tous les effets négatifs d’une vaccination à outrance les méfaits d’une malbouffe absolue et les désordres généraux causés par la qualité de vie. Bruits, Télévison, portables, Ordinateur, stress, vitesse, éducation et connaissances négligées etc.
    Espérant que ce petit commentaire aidera les concitoyens à prendre la pleine conscience de ce qu’on leur impose pour être des  »malades' » » à vie, pour le plus grand bonheur des laboratoires et de leurs interfaces la médecine dite moderne, je souhaite à tous de réfléchir et de critiquer TOUT ce qui est imposé par ce système de consommation globale, santé inclus.
    Bon courage et bonne réflexion.

  11. Bonjour,
    Voilà 45 ans que je suis atteint par une putain de maladie qu’est la SCLÉROSE EN PLAQUES ou MYOFASCIITE A MACROPHAGE, causée certainement par des amalgames dentaires (plombages de l’enfance) et aux vaccinations obligatoires (avec adjuvant d’aluminium).
    jpsagette@gmail.com

  12. il serait souhaitable de mettre en ligne une pétition à faire signer par tous ceux qui font de ce problème une priorité, je suis infirmière et j’ai été de nombreuses fois confrontée aux vaccins, ne serait-ce pour continuer à travailler. Il vous faut lire aussi tous les ouvrages de Sylvie Simon, véritable engagée contre tous vaccins, avec une vision tant politique que de Santé. Branchez-vous également sur la radio ici & maintenant : 95.2 FM, qui fait des émissions superbes, notamment de 17h30 à 19h tous les jours. Bien à Vous, Brigitte.

  13. Tout simplement j’ai perdu l’oreille gauche à cause des vaccinations. Je suis totalement sourd à gauche, l’on m’a sans cesse piqué dans l’épaule gauche. Et les douleurs étaient si grandes que j’étais immobilisé-paralysé de tout le côté gauche trois jours durant.
    Et l’oreille droite est maintenant très fragilisé.
    C’est dégueulasse.

  14. Bonjour,
    J’ai 63 ans et je pense que je suis atteinte d’une « Myofaciite à Macrophages » car, depuis l’année 2007 je souffre de douleurs musculaires et articulaires que l’on a nommé « Fibromyalgie ». Je voyage assez souvent, dans des pays lointains et j’ai reçu tous les vaccins possibles pour aller en Asie, Afrique ect…En tombant sur un article concernant les sels d’aluminium j’ai fait des recherches sur Internet et vraiment mes symptômes correspondent vraiment à ceux de cette maladie. J’ai également été vaccinée de l’hépathite B car je m’occupais des enfants malades le dimanche à Necker. Aujourd’hui, on nous parle du vaccin Gardesil pour les jeunes filles et je m’aperçois que les suites de vaccination handicap certaines personnes. Je veux faire partie de l’Association E3M et j’ai décidé d’aller aux Pénales contre l’Afssaps et les laboratoires concernés car toutes ces maladies neuropathiques sont dégénératives. Pas un seul traitement améliore mon état et je suis obligée de quitter ma maison trop grande pour l’entretien ainsi que mon jardin pour aller dans un petit appartement tout confort. Les préjudices physiques et moraux que je subie, c’est aux laboratoires de les prendre en charge. Dans une revue j’ai lu que Pasteur avait fusionné avec Mérieux qui lui ne mettait pas d’adjuvant au sels d’aluminium dans ses vaccins et le Laboratoire Pasteur a changé les adjuvants Mérieux pour mettre des Sels d’aluminium dans tous les adjuvants car, leur fournisseur de produit et leur chaîne de fabrication était composé ainsi. Certainement, que cela leur coûte moins cher.
    Alors, si d’autres personnes souhaitent prendre un Avocat avec moi pour condamner ces laboratoires et l’Afssaps qui a certainement des conflits d’intérêts avec les laboratoires, je serai ravie car seule c’est difficile de constituer un dossier.
    Je compte sur vous pour vous battre, médecins, associations et particuliers.
    Bien à vous
    Patricia

  15. Je suis une Parisienne vivant depuis plus de 30 ans en Allemagne. A la suite d’une double vaccination contre l’hépatite B il y a une quinzaine d’années s’est développé une « fibromyalgie » invalidante. Il y a 3 ans un médecin ici a diagnostiqué qu’il s’agissait en fait d’un empoisonnement aux métaux lourds… Après un an de traitement, à ma charge, je suis enfin guérie et revis. J’aurai sous peu 65 ans. Je participe complètement à cette démarche contre les laboratoires ayant mis sur le marché ce vaccin. Ici en Allemagnece genre de démarche reste à peu près inconnu. Les laboratoires participent très largement au fonctionnement et financement des hôpitaux universitaires…..
    Charline

  16. Bonjour,

    Je suis globalement contre l’utilisation des sels d’aluminium dans les vaccins et je soutiens l’initiative d’E3M qui vise à clarifier les effets de ces adjuvants sur l’organisme. Je pense que comme la plupart des témoignages le confirment ici, certains vaccins peuvent avoir des effets secondaires néfastes et handicapants.

    En revanche, je suis atterrée par les inepties d’un certain commentateur pour qui les vaccins représentent le diable, voire pire. Il n’y a qu’à constater les effroyables épidémies qui ont ravagé les populations par le passé pour constater que les vaccins sont une avancée sanitaire majeure.

    Je cite aussi : « On observe, et c’est logique, une grande augmentation de faiblesses de santé dans tous les pays où l’on est obsédé par les vaccinations ».

    Alors là, je voudrais des chiffres SVP… Et une analyse de corrélation fiable. On pourrait tout aussi bien dire : « On observe, et c’est logique, une grande augmentation de faiblesses de santé dans tous les pays où la paperasserie tient une place omniprésente ».

    Enfin le must :
    « Il faut savoir qu’un être humain développe naturellement TOUTES ses immunités dans la première période de sa vie, de l’état de foetus à environ 7 ans ». Ben voyons… Mais alors comment se fait-ce que des enfants non vaccinés meurent sous l’effet de maladies infectieuses dans le monde entier???

    Honnêtement, il faudrait se réveiller un peu. Les vaccins ont été créés pour lutter contre des maladies GRAVES et MORTELLES. Avant de raconter des aberrations pareilles, je conseille à cette personne obscurantiste de se renseigner sur les fléaux dont on se prémunit par ces vaccins. Un premier aperçu des symptômes du tétanos devrait déjà vous faire peur :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9tanos

    Vous pourrez jeter également un coup d’œil sur la carte de répartition épidémiologique et l’évolution du taux de mortalité par cette maladie en France…

  17. Bonjour je viens de voir hier soir un reportage sur la vaccination et les adjouvants ( sel d aluminium) .Ma femme a été vaccinée en 1998 de l hépatite B celle ci étant rendu obligatoire pour toute les professions sanitaires et sociales et pour la rentrée en 6°.Ma femme a déclaré une maladie auto immune de type lupique .Elle avait des douleurs permanantes musculaires et osseuses .En 2004 elle a fini par se suicider ne voyant pas d issue , malgrés mon soutien et ses six enfants , ayant aussi subi une interuption de grossesse à cause des risques avec cette maladie .Dernièrement dans la classe de mon fils une mère de famille s est aussi suicidée ayant elle aussi développé une maladie et ayant été vaccinée pour l hépatite .Est ce que les sels d aluminium (aussi dans les désodorants ) ne favoriseraient pas , au niveau psychique , une perte de dicernement et conduire certaine personne au suicide? cordialement Mr Pigeon

  18. @ J-P Pigeon : N’hésitez pas à signaler vos observations et vos craintes, par l’intermédiaire de votre médecin par exemple, au système de vaccinovigilance.
    Il est important de faire remonter ce type de notification pour inciter les autorités à réagir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *