Lauréat(e)s vert(e)s en 2010

Sanctionner ceux qui polluent, c’est indispensable. Mais on peut aussi encourager celles et ceux qui s’engagent et innovent dans le domaine du développement durable. Ainsi, les prix se multiplient pour valoriser des acteurs exemplaires (survol non exhaustif).

Lauréats du Prix de la croissance verte numérique

La cérémonie de remise de la 2ème édition du Prix de la croissance verte numérique (2010) a distingué 6 entreprises et centres de recherche exemplaires qui ont atteint un des objectifs visés : inventer, créer, expérimenter, développer des technologies numériques au service du développement durable (économie bas carbone, bâtiment intelligent, mobilités durables, économie localisée, diminutions de l’empreinte des TIC, réseaux intelligents de gestion d’énergie-smart grids, innovation) :

– Masternaut, groupe Hub télécom (Grandes entreprises)
– IBM (Recherche)
– Télécom SudParis, Institut Télécom (Prix Spécial du Jury)
– RayCreatis et Trinov (Start Up)
– DotRiver dans la catégorie (Coup de coeur)

Lauréats du tourisme responsable


Catégorie hébergement responsable : le projet
du CPA Lathus.

La 4e édition des Trophées du Tourisme Responsable a récompensé 8 acteurs professionnels et 2 projets humanitaires, parmi les 195 candidatures reçues cette année.

– Voyagiste responsable : Allibert, tour-opérateur, promeut depuis 35 ans une autre façon de parcourir la planète.
– Hébergement responsable (catégorie petites structures) : Solar Hotel, le 1er hôtel écologique, économique et militant, situé en plein cour de Paris.
– Hébergement responsable (catégorie grandes structures) :  CPA Lathus, centre d´activités de plein air labellisé en France par l´écolabel européen et Tourisme et Handicap ; et La Grée des Landes Eco-Hôte, la première maison d´hôtes et spa créée par Yves Rocher.
– Information et sensibilisation responsables : Elka éditions, des carnets de vacances en famille gratuits et éco-conçus, pour une planète et une montagne plus durables.
– Ecomobilité : Covoiturage.fr (sté Comuto) : site communautaire de covoiturage, qui permet de réduire le nombre de véhicules en circulation et de faire rimer déplacements au quotidien avec économies et écologie.
– Destination et territoires France : Sur les chemins de R.L. Stevenson, association qui contribue au développement local via la pratique de la randonnée sur les traces du célèbre écrivain, du Massif Central aux Cévennes profondes.
– Innovation : Ça se visite, une association qui propose des visites touristiques à visage humain, à la découverte des quartiers populaires de Paris et de ses habitants
– Voyage humanitaire Routard.com (grand public) : « Electrification d´une école à l´énergie renouvelable au Népal », projet mené par Federico et Georgio, étudiants à l´Ecole des Mines de Nantes, en collaboration avec « Practical Action », ONG active au Népal ; « Création d´un dispensaire itinérant en Guinée », projet mené par Nadine et Fabrice, en collaboration avec l´association « Pal´abre » et des médecins locaux.

Lauréates du 1er Prix développement durable

Les magazines féminins du groupe Mondadori France récompensent pour la première fois les 8 lauréates du Prix des femmes pour le développement durable.
Modes & Beauté

– Grazia : Ann Leroux et sa société Ethos (création de vêtements en coton biologique, alpaga, raphia et teintures végétales).
– Biba : Lucia Iraci et son association Joséphine, pour la Beauté des Femmes (beauté pour les femmes les plus démunies).
– Modes & Travaux : Pascale Touchet et sa société Chik Ethic (création de sacs et accessoires de maroquinerie recyclés).
Engagement social
– Closer : Sophia Lakhdar et son association Comité contre l´esclavage moderne (accompagnement psychologique, juridique).
– Nous Deux : Florence Bouffette-Jeulin et son association Réciproque Services (accueil et aide des femmes demandeurs d´emploi en difficulté).
Environnement
– Pleine Vie : Mathilde Harvey et son association La Passiflore (préservation des ressources en eau du pays de Fougères, en impliquant les habitants).
– Top Santé : Meriem Fradj et son association Le Mât Drôme (aménagement des jardins potagers au coeur d´espace urbain dense et sensible).
– L´Ami des jardins : Louise Bellet et son association Pocheco Canopée Reforestation (développement des surfaces boisées du Nord de la France : contribuer à la biodiversité).

Prix européen de l´environnement pour les entreprises

– La société EnergylCT, basée à Courtrai (Belgique), remporte le prix « meilleur produit » pour son système sophistiqué de surveillance et de contrôle de l´énergie dans n´importe quel type de bâtiment, l´EIServer.

– Deux entreprises allemandes, Zenergy Power et Bültmann, se partagent le prix « meilleur processus » pour leur réchauffeur magnétique qui améliore l´efficacité du process otut en réduisant de 50 % la consommation d´énergie.

Le Prix européen de l´environnement pour les entreprises a été lancé en 1987 par la Cpmmission européenne. Pour 2010, 141 candidatures avaient été déposées, en provenance de 24 pays.

 

 

>> Même si ces initiatives peuvent, dans certains cas, s´apparenter à du greenwashing (écoblanchiment), il nous a paru utile de les signaler. A chacun de garder son esprit critique…

>> Envoyer un droit de réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *