Le Bahreïn forcé à renoncer à son Grand-Prix de formule 1

Face à la mobilisation citoyenne internationale, les organisateurs du Grand-Prix de Bahreïn l’ont finalement rayé du calendrier du championnat du monde de Formule Un 2011.


Affiche de la campagne Avaaz contre l´organisation du Grand Prix au Barhein.

Après les émeutes qui ont fait plusieurs morts au Bahreïn, pris dans le vent du printemps arabe, l’Etat avait déclenché l’état d’urgence. Le Grand Prix de Formule 1 du Bahreïn, initialement prévu le 13 mars 2011, avait été repoussé au 30 octobre de la même année.

En effet,  après s’être rendu au Bahreïn le 31 mai « pour évaluer la situation », le vice-président de la Fédération internationale de l’automobile (FIA), Carlos Gracia, avait conclu que « les récentes annonces du roi ont permis d’instaurer un dialogue politique et d’entamer un processus de réconciliation. En tenant compte de tous ces éléments, le Conseil Mondial du Sport Automobile a décidé à l’unanimité de réintégrer le Grand Prix de Bahreïn dans le calendrier du Championnat du Monde 2011 ».


Manifestations à Manama (Barheïn) avant l´action
des forces anti-émeutes (France 24).

L’ONG américaine Avaaz s´est insurgée : « Le violent régime de Bahreïn tire à balles réelles sur des manifestants pacifiques et détient les infirmières et médecins qui les soignent, mais veut faire croire au monde que tout est normal ».

Elle s’est alors procurée « un rapport interne rédigé par les dirigeants de la F1 qui concluait de façon scandaleuse qu´il n´y avait « pas de violations des droits humains » à Bahreïn. Nous avons aussitôt publié notre réaction qui a déclenché une tempête médiatique et, finalement, les équipes de F1 ont annoncé être opposées à l´unanimité à la tenue de la course à Bahreïn, forçant l´association Formula 1 à annuler la course à Bahreïn en 2011 ! »

La pétition lancée par Avaaz avait recueilli 464,916 signatures au 6 juillet. Plus de 20 000 messages avaient été laissés sur les pages Facebook et Twitter des équipes de F1.

Le Grand Prix automobile de Bahreïn est une épreuve comptant pour le championnat du monde de Formule 1. Elle a eu lieu pour la première fois le 4 avril 2004 sur le Circuit international de Sakhir. Ce Grand Prix, sponsorisé par la société aérienne Gulf Air, est entré dans l’histoire en devenant le premier Grand Prix de Formule 1 se déroulant au Moyen-Orient (source : wikipedia).

>> Envoyer un droit de réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *