Notre sélection hiver 2010 (2)

 

Michel-Ange face aux murs
Armand Farrachi
Gallimard

Quand, à l’hiver 1541, les murs de la chapelle Sixtine, à Rome, furent ouverts au public, ce fut la stupéfaction. On imagine mal l’effet spectaculaire que cette débauche de corps nus et de scènes terrifiantes, conçue par Michel-Ange, put avoir sur un public bien moins familier avec les images que nous ne pouvons l’être aujourd’hui.
Malgré tout le respect qu’on pouvait avoir à l’époque pour le maître, on réfléchit alors aux moyens de remédier à l´obscénité et à la noirceur de cette vision qui participait de l’orgie et du massacre. Le pape, qui avait commandité l’œuvre, lui fit demander, prudemment, s’il n’y avait moyen « d’arranger » ces peintures. Michel-Ange répondit : « Dites à Sa Sainteté que c’est là une petite chose à laquelle on peut remédier. Qu’elle s’occupe d’abord d’arranger le monde et je m’occuperai d’arranger ces peintures ».
Il n’en fut donc plus question. Mais Pie V, peu avant la mort du maître, fit recouvrir les nudités de voiles. En 1936, Pie XI en habillait encore…
Cette anecdote, relatée dans le livre d’Armand Farrachi, illustre la force de caractère de ce génie dont on connaît moins, cependant, les facettes plus sombres. Car il était aussi coléreux, jaloux, cupide, menteur, méprisant, fourbe et vaniteux. Tout cela est décrit avec force détails et humour sans que l’aura du peintre, finalement, ne s’en trouve ternie.

>> A lire en jetant en même temps un œil sur la Chapelle Sixtine en 3D sur le site du Vatican.

Eloge de l´interdit
Interdit créateur et interdit castrateur
Gabrielle Rubin
Eyrolles

L’interdit aujourd´hui n´a pas bonne presse. La transparence est devenue la valeur suprême. Il faut tout dire et tout montrer. C´est oublier que, sans l´interdit, ni le travail de la pensée ni celui de l´imagination ne seraient possibles. C´est oublier encore que le mépris de l´interdit ne va pas sans dommage collatéral, la violence induite étant inévitable.
L´auteur étudie les interdits pour ce qu´ils nous apportent. En s´appuyant sur les mécanismes à l´œuvre dans la création artistique ou le développement du jeune enfant, elle montre que les interdits sont la condition de notre épanouissement psychique et les garants de notre liberté de penser.

>> Intéressant et utile, un peu trop « psychanalysant » à mon goût, avec Freud en figure tutélaire et… pesante.

Prométhée

Peut-on sauver notre planète sans toucher à notre mode de vie ?
Benjamin Dessus et Sylvain David
Prométhée, coll. Pour ou contre ?

Deux points de vue s’affrontent dans ce sixième ouvrage de la collection « Pour ou contre ? ». Pour Sylvain David, il n’est pas réaliste de penser que nos modes de vie pourraient radicalement changer. Il prend acte d’une croissance continue des besoins en énergie et s’attache à montrer qu’elle est possible, même s´il faut diviser par 2 les émissions de gaz à effet de serre. Mais comme le montre Benjamin Dessus, cela passe obligatoirement par des solutions technologiques au succès incertain et non dénuées de risques. Pour lui, le salut ne réside pas dans la technologie, mais dans plus de sobriété, d’efficacité et de solidarité énergétique.

La vertu de ce débat à plusieurs bandes – chacun des deux auteurs intervient 3 fois – tient à ce que les désaccords sont mieux cernés et que le dialogue parvient à faire émerger des points d’accord. On ne peut qu’être séduit par cette collection originale créée par un jeune éditeur bordelais, Michael Lainé, qui parle de son itinéraire dans une interview à BSC news.

> A lire également dans la même collection : Où va le système de santé français ? avec André Grimaldi et Claude Le Pen. (EL)

la science en otage

La science en otage
Comment certains industriels, écologistes,
fondamentalistes et matérialistes nous manipulent
Jean Staune
Presses de la renaissance

Jean Staune est un honnête homme du XXIè siècle. Comme son alter ego du XVIIè, c’est un généraliste qui  cherche à comprendre le monde en fuyant les excès. Mais l’exercice est plus difficile qu’au temps de la splendeur de  Versailles. Il n’en a que plus de mérite à chercher à décrypter la science qui se fait souvent loin de nos yeux et à débusquer les blocages idéologiques.

La plupart des grandes controverses scientifiques actuelles sont polarisées entre deux positions inconciliables : un pôle dominant insensible à toute remise en cause et un pôle d’opposition extrémiste, aux positions délirantes. Ils se renforcent l’un l’autre en excluant toute voix discordante. L’auteur montre ainsi, dans un domaine qu’il connait bien1, comment les Darwinistes rejettent les critiques en accusant leurs auteurs de créationnisme. La démonstration  est convaincante, même si les chapitres relatifs au réchauffement climatique et au nucléaire ne sont pas aussi maîtrisés que ceux sur l´évolution. (EL)

1 Au delà de Darwin. Pour une autre vision de la vie, Ed. Jacqueline Chambon, 2009

Lupasco aujourd´hui
A la confluence de deux cultures
Sous la direction de Basarab Nicolescu
Oxus

Actes du colloque de mars 2010 à l’Unesco autour de l’œuvre de Stéphane Lupasco. Ce philosophe français d’origine roumaine a fondé la “logique dynamique du contradictoire”, axée notamment sur la notion de “tiers inclus”. Cette logique générale, englobant la logique classique comme un cas particulier, vise à rendre compte du devenir tripolaire de la matière : la matière macrophysique, la matière biologique et la matière psychique, les “trois matières” pour reprendre le titre de son livre le plus célèbre.

>> A lire en particulier le chapitre « Interférences » dans lequel Lupasco est éclairé à travers ses relations avec Gaston Bachelard, André Breton, Salvador Dali ou Eugène Ionesco.

 

Info popcorn
Enquête au cœur des médias suisses
Christian Campiche et Richard Aschinger
Eclectica

Deux journalistes de la presse écrite, l’un romand, l’autre alémanique, ont rédigé cet ouvrage qui démonte le mécanisme d’un système d’information réduisant le citoyen à un simple consommateur.

Un dessin du livre illustre avec humour la situation :

Witchy Words – Langue de sorcière
Anouk Journo-Durey
Talents Hauts

Ses cours de conversation anglaise ont des effets étranges sur Tom. Il pense en anglais, les pâtisseries se changent en araignée, Olivia sa professeur disparaît…
Roman illustré pour une lecture bilingue alternant les chapitres en français et en anglais.

 

L´aventure de Terre du ciel

Les Semeurs du vivant
L’aventure de Terre du Ciel
Alain Chevillat
Terre du Ciel

Un livre-témoignage du créateur de « l’Université Terre du Ciel des savoirs et sagesses du monde », qui fut très marqué par ses séjours en Inde, d’où il est revenu avec la mission de « rendre hommage, remercier, faire savoir que Cela est ».

Pour aller plus loin :

>> Envoyer un droit de réponse

1 commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *