Maladie de Lyme

Pr Christian Perronne : « L´interdiction du Tic Tox intervient dans un contexte polémique »

DOSSIER

Spécialiste de la maladie de Lyme, chef du département des maladies infectieuses à l´hôpital Raymond-Poincaré de Garches (92), président de la commission spécialisée Maladies transmissibles du Haut conseil de la sante publique (HCSP).

Ouvertures.- Que pensez-vous de l´affaire du Tic Tox et de la suspension des activités du laboratoire Schaller ?

Christian Perronne.- L´interdiction intervient dans un contexte franchement polémique. La maladie de Lyme n´est pas une affaire simple pour le milieu médical et scientifique et il existe une réelle querelle entre certains spécialistes d´une part et le fabricant du Tic Tox et le laboratoire Schaller d´autre part. Sans vouloir me froisser avec mes collègues, je ne pense pas, pour ma part, que Bernard Christophe et Viviane Schaller soient des charlatans. Ils défendent une autre vision de la maladie de Lyme qui n´est pas dénuée d´appuis scientifiques. Dans les cas de malades que j´ai été amené à suivre, certains prenaient du Tic Tox et avaient constaté une amélioration. Il est possible que la phytothérapie soit bénéfique pour les patients, mais nous ne disposons pas d´études scientifiques suffisantes sur lesquelles s´appuyer. Les principes actifs naturels ne sont pas brevetables et intéressent donc peu de laboratoires. Une étude a néanmoins été publiée par Brorson and Brorson, deux chercheurs norvégiens, qui ont montré que l´extrait de pépin de pamplemousse avait une action sur borrelia burgdorferi. D´un autre côté, certains patients sont bien secourus par le traitement aux antibiotiques. Il faut donc garder l´esprit ouvert.

- D´autres patients ne parviennent pas à guérir avec l´antibiothérapie. Pensez-vous que la maladie de Lyme puisse aussi être chronique ?

- Tout à fait. J´ai pu le constater dans ma pratique. Aujourd´hui, cela me paraît évident, même si ce n´est pas officiellement admis.

- La polémique sur la maladie de Lyme tient beaucoup au fait qu´il existe différents tests pour diagnostiquer une borréliose. En France, on ne reconnaît pas le test Western Blot pratiqué en complément du test Elisa. C´est semble-t-il ce qui est reproché au laboratoire Schaller…

- Le test reconnu en France date de trente ans, il n´inclut pas la découverte de nouvelles souches de borrélia. Je ne dis pas que les tests allemands et ceux de Mme Schaller sont meilleurs, je dis que la sérologie n´est pas suffisante pour diagnostiquer une maladie de Lyme. Il est avéré scientifiquement que l´on peut retrouver la présence de la bactérie après une mise en culture, et ce malgré un test sérologique négatif. Mais la clinique elle-même a ses insuffisances puisque les symptômes de la maladie de Lyme sont extrêmement variés, c´est à dire non spécifiques. Quand à la mise en culture, là encore c´est limité, car on ne peut atteindre les tissus profonds qui peuvent abriter des borrélias, qui restent alors indétectées. Sur la bataille des tests, il faut tout de même rappeler que la querelle scientifique tient beaucoup à la position dominante du groupe de Boston aux Etats-Unis qui règne sur les publications scientifiques et qui est relayé en Europe par le comité de suivi Eucalb (European Concerted Action on Lyme Borreliosis). Il a été décrété il y a trente ans que la maladie de Lyme était une maladie rare, qu´un test Elisa négatif était suffisant et qu´on ne pouvait pas retrouver de borréliose chez plus de 5% des donneurs de sang en bonne santé. Ce taux sert aujourd´hui d´étalonnage aux tests pratiqués majoritairement dans le monde. Or c´est sans doute une erreur originelle car cela reflète assez mal la réalité.

- Bernard Christophe, le fabricant du Tic Tox alerte les pouvoirs publics sur une possible contamination par transfusion sanguine. Pensez-vous que les borrélies puissent se transmettre par ce biais ?

- C´est probable en effet, cependant je ne pense pas qu´il faille alerter la population sur ce point. Nous sommes tous porteurs de « petites bestioles » potentiellement infectieuses sans pour autant être malades. Il n´y a pas selon moi matière à paniquer. Une grande partie de la population est, ou a été, en contact avec des borrélies de différentes souches, sans forcément déclencher des symptômes. C´est là toute la complexité de cette infection, qui peut aussi être confondue avec d´autres agents infectieux, très nombreux. Le corps humain héberge des tas de bactéries et il est bien difficile de déterminer celles qui sont réellement en cause.

> Retour au dossier Maladie de Lyme

Pour aller plus loin :

>> Envoyer un droit de réponse

12 commentaires pour cet article

  1. Bonjour.
    Je suis atteint de cette maladie vraiment handicapante.
    Habitué à de bonnes randos et d’autres activités de plein air je suis maintenant « bon à rien ».
    J’ais été traité 3 semaine avec des perfusions de Rocéphine 2g mais je redevient comme avant le traitement, fatigué, douleurs articulaires ….
    Existent il des pharmacies (en Suisse ) délivrant le Tic Tox, je ne sais vraiment plus quoi faire.
    S’il en existent pouvez vous me donner une adresse, un téléphone…
    Je verrais bien…..
    Merci d’avance, j’essie tout les contacts que je peux.

  2. chercher sur internet le dossier en pdf ;traduit en français Possibilité de guérison naturelle de la borréliose de Lyme
    Par le Dr. Wolf-Dieter Storl, Ethnobotaniste
    j’associe le pépin de pamplemousse qui potentialise la cardere
    voir aussi méthode naet pour restaurer les lésions

  3. une amie a une SEP identifiée il y a 15 ans. Une analyse faite par le labo de Viviane SCHALLER indique qu’avec la Technique Biomérieux elle est négative MAIS POSITIVE avec la Technique All Diag, Western Blot Lyme.
    Par qui et par quoi peut elle être guérie ?
    Merci

  4. Bonjour, depuis septembre 2012 j’ai des difficultés articulaires aux hanches, puis c’est tombé sur les genoux en oct/nov et épaules/cou. J’ai des raideurs généralisées et c’est comme si j’avais un torticolis…très invalidant pour les gestes de la vie quotidienne. Mettre et enlever ses chaussures, s’asseoir ou sortir de la baignoire reste difficile. Avez-vous un tt à me proposer et comment doser ? J’ai du Quinton et Chlorella mais ne sais pas vraiment comment doser. J’ai décidé de me désintoxiquer avec Chlorella et ai commencé avec 3 pilules par jour pdt 3J, je veux faire un tt d’attaque dès que possible, j’ai entendu parler de 30 cp par jour et j’irai jusqu’au bout. Auparavant je faisais du jardinage et étais souple. Je ne veux pas rester comme ça.

  5. Bonjour,
    malheureusement pour votre amie qui a une SEP, à l’heure actuelle rien ne permet d’en guérir, cependant certains traitement permettent de ralentir l’évolution et de soulager les poussées. Mais la SEP n’est pas la maladie de Lyme, ce sont 2 maladies différentes.
    Le laboratoire Schaller a donc arnaqué la sécurité sociale. C’est uniquement là qu’est le problème d’après ce que j’ai compris. SI les patients avaient payé de leur poche, Mme Schaller aurait pu continuer tranquillement à rendre de faux résultats, personne ne s’en serait plaint ? ! ? C’est quand même pas du tout rassurant de savoir qu’elle a réussi à arnaquer 197 000 euros ! Depuis combien de temps rend-t-elle de faux résultats ? Comment savoir lorsqu’on se rend dans un laboratoire, tout beau tout propre si les résultats ne sont pas trafiqués ? ? ? c’est très inquiétant tout ça !

  6. Pour FLorenville
    apparement il ne faut pas tenir compte des résultats positifs de la sérologie du laboratoire Schaller: ils rendaient tous les résultats positifs pour pouvoir rajouter et facturer des analyses. Elle devrait peut-être en refaire une vraie ailleurs, mais si elle a une SEP probablement que ses symptomes sont dus à la SEP. Bon courage pour votre amie.

  7. Bonjour,
    je suis effarée des réactions concernant le labo Schaller et surtout sur la décision de sa fermeture. On lui reproche d´avoir utilisé des tests tout à fait valables pour la détection de Lyme puisque ces tests sont standards en Allemagne. Moi même diagnostiquée négative elisa et positive western blot, je ne dois mon salut que par le fait que je vis en Allemagne car en France j´aurai été considérée non infectée…..Pour tout ceux en Alsace et qui parlent allemand , à Kraichtal il y a un specialiste très bon. Si la médecine francaise n´a pas l´ intelligence de réagir contre cette maladie, pourquoi attaque-t-elle ceux (Labo et tic tox) qui la combattent activement et soutiennent les malades? Tout ca pour l´argent en jeu, on se fout de la santé du malade?

  8. Réponse à : Le 9 juin 2013 à 3 h 11 min, Courtial a dit : … Si la médecine francaise n´a pas l´ intelligence de réagir contre cette maladie, pourquoi attaque-t-elle ceux (Labo et tic tox) qui la combattent activement et soutiennent les malades? Tout ca pour l´argent en jeu, on se fout de la santé du malade?
    Ma réponse :
    - La plupart des médecins sont formés & perfectionnés par les grands laboratoires et l’industrie pharmaceutique.
    … Sans autre commentaire.

  9. Ping : Maladie de Lyme: reprise du procès de Viviane Schaller - Rue89 Strasbourg | Rue89 Strasbourg

  10. bonjour
    Depuis 8 ans, Borréliose de Lyme, antibiothérapie pendant 3 ans, et prévenue par médecins de la chronicité – essai de Tic tox n’entraînant pas – pour moi – la disparition de tous les symptômes et mal être désagréables et invalidants ni l’arrêt de l’antibiothérapie. Mais peut-être utile pour une très très très légère affection ???
    Après avoir, de guerre lasse, consulté un « sorcier du Berry », découverte de l’Elixir du Suédois, à base de multiples plantes, dont vous trouverez le site et le nom de l’inventeur !
    Préparation personnelle – dosée selon ce que chacun peut supporter (plus concentrée moins chère qu’en officine) et trois prises par jour
    Depuis, rares obligations de prises d’antibiotiques – très rare fièvre, ganglions, érythème, vertiges, etc….. produit même utilisé pour d’autres affections !
    Activités physiques, entretien d’un terrain-jardin, seule. (2 400 m2), danse country 13 h par semaine etc….
    Produit peu agréable à boire mais on oublie car l’activité est tellement plus agréable
    Produit à appliquer également sur eczémas, boutons, zona…. tous les bobos, ou préventif et curatif d’autres affections –> à lire sur le site
    Rares réapparitions de ganglions, fièvre, vertiges etc… n’entraînant là que 5 jours d’antibiotiques
    Courage à tous et bonne santé !!!
    Une retraitée ….active

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>