Andrew Cohen : « Dépasser l’ego pour se sentir responsable de l’évolution »

Andrew Cohen, le promoteur américain de « l’éveil évolutif », invite l’homme à dépasser son ego et à prendre conscience du processus évolutif à l’œuvre dans l’univers. C’est ce qu’il a rappelé lors de l’inauguration du nouveau centre d’EnlightenNext France le 24 octobre 2010 à Paris.

enlightennext éveil évolution

Andrew Cohen et Eric Allodi lors de l´inauguration du
nouveau centre d´EnlightenNext à Paris.

Ouvrir un centre en France est un challenge pour Andrew Cohen, car, dit-il, « votre pays n’a pas encore dépassé le stade du modernisme matérialiste et montre un fort attachement aux valeurs traditionnelles ». De son côté, Eric Allodi, directeur d’EnlightenNext France, pointe la suspicion engendrée dans notre pays par les mouvements spirituels minoritaires, qui ne lui rend pas la vie facile. Le sien n’a pu apparaître publiquement que lors d’évènements organisés par des mouvements relativement marginaux, comme l’université intégrale du Club de Budapest ou les forums de Terre du Ciel en France ou Tetra en Belgique. Mais Andrew Cohen reste optimiste car « les Français aiment les idées et sont très ouverts à l’idée d’évolution » (contrairement à nombre de ses compatriotes qui soutiennent les thèses créationnistes !).

L’homme est responsable de l’évolution

Andrew Cohen cherche à développer une spiritualité post-traditionnelle qui s’attacherait à transformer aussi la culture, alors que la spiritualité traditionnelle ne s’occupe que de la transformation de l’individu par son éveil spirituel (enlightenment). Selon lui, nous devons prendre conscience que nous sommes des enfants du cosmos et des citoyens du monde : l’évolution cosmique a créé les conditions de l’évolution biologique qui à son tour a créé les conditions de l’émergence de la conscience. Le fait que notre conscience humaine soit le fruit de l’évolution cosmique doit nous conduire à prendre en mains la prochaine étape de l’évolution (the « Next » step). Et de terminer en affirmant : « It’s big ! ».

Une approche très américaine

Pour concrétiser cette grande mission, EnlightenNext propose des soirées et des séminaires alliant méditation et conférences, ainsi que des cours pour ceux qui veulent devenir des « practitioners » (pratiquants). Le cycle dure plusieurs années et coûte de 50 à 100 € par mois selon le niveau. Même si Andrew Cohen affirme que la pratique spirituelle ne suffit pas, la méditation tient une grande place dans son approche, à l’exemple du « marathon de la méditation » prévu le 12 décembre (programme).

EnlightenNext publie également un magazine éponyme, dont la version française parait irrégulièrement sous le titre d’Eveil & Evolution. Le dernier numéro date de décembre 2008 et a pour titre « L’homme nouveau en construction ».

Les accusations visant Andrew Cohen dans son pays d’origine n’ont pas été évoquées lors de cette soirée. Elles sont l’oeuvre d’anciens adeptes, au nombre desquels sa propre mère. Le  blog : What enlightment ??! (Quel éveil ??!) leur donne la parole, mais on pourra trouver des points de vue contradictoires sur Guru Talk (La parole du gourou).

Pour aller plus loin :

>> Envoyer un droit de réponse

2 commentaires pour cet article

  1. Vraiment n´importe quoi cette idée d´évolution psychologique et de pratique spirituelle.

    Des millénaires que cela existe, et jamais rien n´a fondamentalement changé à ce niveau.

  2. Il ne faut pas confondre évolution biologique et évolution psychologique, qui ne veut rien dire en soi.

    La psyché est totalement indépendante, de part le langage, bien que dépendante du cerveau qui quant  à lui évolue. Mais la structure de la psyché n´évolue pas et ne participe pas de l´évolution biologique. (Un mot, une image, sont statiques).

    Le langage se modifie, quoi que très superficiellement, mais la structure sous-jacente qui est la psyché est statique et basée sur des images qui constituent un complexe fragmenté (dénommé conscience) relativement autonome et créant ce que l´appelle le « mental », par exemple.

    Aussi, notre conscience n´est pas le « fruit d´une évolution cosmique » mais principalement, dans son contenu, d´un conditionnement culturel transgénérationnel, pour employer un mot savant.

     Ainsi, il n´y a absolument rien de cosmique dans notre conscience, qui n´est que la manifestation de la pensée, conditionnée, et issue d´un processus matériel.

    Difficile à admettre pour l´ego !

    « Le marathon de la méditation »… C´en serait comique si tout cela n´était pas tragique. La plupart des gens sont prêts à croire n´importe quoi et n´importe qui ayant du verbiage, et continuent d´aduler des papes et autres agitateurs de foule que ce soit dans le domaine politique ou culturel ou « spirituel ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *