Livres : notre sélection du 2e trimestre 2009


Les Droits des victimes de la médecine
Bernard Dapogny
Editions du Puits Fleuri

Cet ouvrage s’adresse essentiellement aux patients qui s’estiment victimes d’un acte médical. Ils y trouveront des réponses concrètes à leurs questions légitimes touchant aux causes, aux conséquences et à la réparation de ces erreurs ou accidents, parmi lesquelles : Qu’est ce qu’une faute médicale et comment la prouver ? Quels dommages sont indemnisables ? Quelles sont les fourchettes d’indemnisation du pretium doloris ou de la perte d’un proche ? Existe-t-il un régime de responsabilité propre à la chirurgie esthétique ? Qu’est ce que le secret médical, est-il opposable aux parents du mineur ? Quelles informations doit recevoir le patient et quelle est la portée de son consentement ? Quelles sont les différentes procédures à suivre (amiables ou en justice) ?…

Entre naturalisme et religion
Les défis de la démocratie
Jürgen Habermas
Gallimard Essais

Extrait :

« Or, si l´on considère les prémisses normatives de l´État constitutionnel et d´un ethos civique démocratique, l´admission des assertions religieuses dans la sphère publique n´a de sens que si l´on peut supposer qu´aucun citoyen n´exclura la possibilité d´un contenu cognitif dans ces assertions – tout en respectant le primat des raisons séculières et de la clause institutionnelle de traduction. C´est, de toute façon, ce dont les citoyens religieux font nécessairement l´hypothèse ; mais, du côté des citoyens laïques, cela présuppose une mentalité qui ne va pas du tout de soi dans les sociétés occidentales sécularisées. Pour que les citoyens sécularisés soient à même de saisir qu´ils vivent dans une société postséculière – disposant autrement dit des voies épistémiques pour qu´y perdurent également les communautés religieuses –, un changement de mentalité est nécessaire qui cognitivement n´est pas moins exigeant que ne l´est l´adaptation de la conscience religieuse aux défis d´un environnement qui continue de se séculariser plus. »

La Peur du savoir
Sur le relativisme & le constructivisme de la connaissance

Paul Boghossian
Agone

Ce philosophe new-yorkais tente de sauver nos concepts ordinaires de vérité, de connaissance et d’objectivité face au relativisme postmoderne qui va jusqu’à mettre sur un même plan la démarche scientifique et les croyances culturelles traditionnelles : « Le constructivisme est libérateur quand il révèle la contingence de pratiques sociales considérées à tort comme fondées en nature. Mais il s´égare quand il aspire à devenir une théorie générale de la vérité et de la connaissance, où celles-ci ne font plus qu´exprimer les besoins et les intérêts d´une société ».
La démonstration de l’auteur aurait été plus convaincante s’il avait plus tenu compte des contradictions inhérentes à la démarche objectiviste (qui la grèvent d’une certaine relativité) et s’il n’avait pas à ce point ignoré la valeur épistémique/symbolique de nombre de croyances…

Travailler en solo Travailler en solo
Sylvie Baussier, Anouk Journo-Durey
Albin Michel

Ce guide pratique apporte repères et solutions face aux contraintes administratives et juridiques, aux aspects techniques et financiers et aux enjeux commerciaux.
Mais pour travailler en solo, il faut aussi savoir durer en conjuguant efficacité, confiance, ouverture d´esprit. Autant d´aspects auxquels personne n’est particulièrement préparé. Aussi, à la manière d´un coach, accompagnateur du mûrissement de votre projet, cet ouvrage aborde également les aspects psychologiques, personnels, déontologiques et organisationnels auxquels vous serez inévitablement confronté.

Un blog est également consacré à ce thème.

La Communication responsable
Alice Audouin, Anne Courtois et Agnès Rambaud-Paquin
Eyrolles, éd. de l´Organisation

Avec ce livre, Alice Audouin, Anne Courtois et Agnès Rambaud-Paquin offrent au secteur de la communication un outil pratique pour mieux comprendre et intégrer le développement durable : impacts sociaux et environnementaux des actions de communication, nouvelles attentes des annonceurs, piège du “greenwashing”, influence des ONG environnementales, processus à mettre en œuvre au cœur des métiers…

> Dans ce domaine, la presse est particulièrement à la traîne, du genre : “Faites ce que je dis, pas ce que je fais” (ex. p. 112).

Vidéo pour le web
Filmez et faites-vous connaître sur la toile

Jennie Bourne et Dave Burstein
Pearson

Ce guide vous explique comment créer un plan de tournage, filmer correctement, monter avec précision, choisir un distributeur, vendre votre vidéo et réaliser des bénéfices, en tirant le meilleur parti des spécificités du Web.
De la prise de vue à la publicité sur le web en passant par le montage, l’ouvrage est assez complet. Un seul regret, le manque de francisation : exemples, interviews et adresses ressortissent essentiellement du contexte américain.

>> Envoyer un droit de réponse

1 commentaire pour cet article

  1. Tous ces livres sont très techniques. J’aime bien “Les droits des victimes de la médecine”. Ce livre me semble être très utile car nombreux sont ceux qui se perdent face aux erreurs médicales. Par contre je ne comprends pas un seul mot de l’extrait de “Entre naturalisme et religion”. Il faut que je le lise plusieurs fois avant de comprendre le vrai sens de cet extrait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *