Notre sélection été 2010

Raison & liberté
Sur la nature humaine, l’éducation & le rôle des intellectuels

Noam Chomsky
Préface de Jacques Bouveresse
Agone

Héritier des Lumières et de la tradition rationaliste, Linguiste, le linguiste Noam Chomsky est professeur émérite au Massachusetts Institute of Technology (MIT, Boston). Parallèlement à sa prestigieuse carrière universitaire, il est mondialement connu pour son engagement politique et sa critique de la politique étrangère des États-Unis.

Extrait :

« Comme dans les États totalitaires, la censure est très réelle dans les sociétés ouvertes, même si elle prend des formes différentes. Les questions qui heurtent ou embarrassent le système doctrinal sont hors sujet. Les informations inconvenantes sont supprimées. Il n’est pas nécessaire de chercher bien loin pour atteindre cette conclusion ; il suffit d’analyser honnêtement ce qui est relaté dans les médias et ce qu’ils laissent de côté, ou d’essayer de comprendre honnêtement quelles informations sont autorisées à pénétrer dans les écoles et lesquelles ne le sont pas. Toute personne d’intelligence moyenne peut voir comment les médias manipulent et censurent les informations qui ne leur plaisent pas. Mettre au jour les déformations et la censure de l’information peut demander un certain travail. Mais tout ce dont vous avez besoin, c’est de vouloir apprendre la vérité. »

 

badiou

Second manifeste pour la philosophie
Alain Badiou
Fayard

Vingt ans après le Manifeste pour la philosophie, l’auteur se propose de « démoraliser la philosophie, d’inverser le verdict qui la livre à la vacuité de philosophies aussi omniprésentes que serves ». S’affichant « matérialiste platonicien », « communiste de l’idée », il incite à renouer avec la métaphysique en s’éloignant du scientisme et du moralisme, et en se concentrant sur la question de l’universalité de l’être, du sujet et de la vérité.

Extrait :

« L’éternité des vérités doit être compatible avec la singularité de leur apparition. On sait que Descartes affirmait que Dieu avait créé les vérités éternelles. Notre paradoxe est encore plus radical : créées sans aucun Dieu, avec les matériaux particuliers d’un monde, les vérités n’en sont pas moins éternelles. Il nous faut donc rendre rationnelle rien de moins que l’apparition de l’éternité dans le temps ».

Si l’on peut se réjouir d’une telle affirmation de la part d’un matérialiste, on reste sur sa faim quant à l´explication qu´il donne au comment et au pourquoi de cette apparition : « Une vérité apparaît dans le monde comme connexion surnuméraire du hasard et de l’éternité ».

 

L´Abondance frugale
Pour une nouvelle solidarité

Jean-Baptiste de Foucauld

Odile Jacob

« Plus de sobriété pour plus de justice et plus de créativité pour plus de sens » : voilà les principes de l´« abondance frugale » qui, selon Jean-Baptiste de Foucauld, doit inspirer le nouveau pacte civique à inventer ensemble pour sortir de l´ornière.

Ancien commissaire au Plan, Jean-Baptiste de Foucauld a notamment fondé Solidarités nouvelles face au chômage et Démocratie et spiritualité.

 

 

De l´intérieur du monde : pour une philosophie et une science des relations
Michel Bitbol
Flammarion

Michel Bitbol repense dans ce livre la théorie de la connaissance pour l´adapter aux découvertes de la science du XXe siècle. La physique contemporaine rend cette démarche nécessaire : elle porte de moins en moins sur des choses et de plus en plus sur des relations.

Pour aider à vaincre notre résistance culturelle à la radicalité de la pensée relationnelle, l’auteur convoque la philosophie de Nâgârjuna, penseur indien du 11e siècle de l´école bouddhique de la “voie moyenne”. Car cette philosophie, loin de minimiser la corelativité des phénomènes et leur absence de nature propre, la prend pour prémisse de son éthique ouverte et disponible.

> Tout cela est dit, malheureusement, en 690 pages. On aurait aimé, sur ce thème important, une synthèse plus facilement assimilable.

 

journal médecin généraliste

Journal d’un médecin généraliste
Dr Stéphanie Becquet
Le Cherche-Midi

« Ce livre est tiré d´un blog, anonyme au départ. J´ai commencé à transcrire il y a quatre ans mon vécu de médecin généraliste. À l´origine, ce blog m´aidait à prendre du recul sur ma profession, puis je me suis prise au jeu et j´ai eu un enthousiasme grandissant à faire connaître mon point de vue. Mon ambition est de faire réfléchir les lecteurs sur l´état de la médecine en France.

La médecine est une interaction subtile entre médecin, patient, pathologie, traitement. Ce n´est pas une science exacte, mais une pratique qui s´améliore au fil des années d´exercice. J´ai voulu montrer les risques de dérapage et d´usure psychique que les médecins peuvent rencontrer. Je détaille aussi les relations que les médecins entretiennent avec la Sécurité sociale et l´industrie pharmaceutique. »

 

laïcité ferdinand buisson

Une religion pour la République : la foi laïque de Ferdinand Buisson
Vincent Peillon
Seuil

 

Lire notre article : La laïcité n’est plus ce qu’elle fut !

 

 

 

 

non-violence gandhi

Après Gandhi. Un siècle de résistance non violente
Anne Sibley O´Brien, Perry Edmond O´Brien
Le Sorbier

Des premières actions non-violentes de Gandhi en 1908  en Afrique du Sud jusqu’au combat démocratique de Wangari Maathai au Kenya, un siècle de lutte non-violente défile sous nos yeux. Portraits d’hommes et de femmes qui se sont battus aux quatre coins du monde contre les injustices et l’oppression. Beaucoup sont connus, comme Martin Luther King ou Vaclav Havel, d’autres le sont moins ou sont restés anonymes comme les Mères de la place de mai en Argentine. Cet ouvrage soutenu par Amnesty International, magnifiquement illustré au pastel aquarellable par l’un des auteurs, est destiné à un large public, à commencer par les adolescents.

 

Mille chemins, un destin
Isabelle Viant
Encre

La voyante Isabelle Viant fait une incursion dans le domaine du développement personnel. Elle tente de montrer à ses lecteurs, au travers de pages accompagnées d’exercices pratiques, comment ils peuvent espérer s´épanouir davantage dans leur vie, tant sur le plan professionnel que personnel.

Écrit en langage parlé, cet ouvrage sans prétention est au moins plein de bon sens. Il rejoint, sur le fond, nombre d’autres essais, plus sérieux, sur le coaching en entreprise, tout en ajoutant une touche de sensibilité née de la grande expérience humaine de l’écouteuse professionnelle.

Le livre s’adresse aux personnes « décentrées » qui cherchent comment se définir un nouvel « objectif de vie ». Mais, vendu sans les avis personnels dispensés par la médium lors de ses consultations, il laissera au lecteur (et ce n´est pas une mauvaise chose) le soin de trouver en lui-même les points-clés sur lesquels travailler.

>> Envoyer un droit de réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *