Les créatifs culturels : un nouveau ciment pour la Belgique ?

Le 25 septembre 2010, plus de 300 personnes se sont donné rendez-vous dans la splendide abbaye de Floreffe (désormais lieu d’accueil d’événements culturels), à quelques kilomètres de Namur, pour réfléchir sur la manière de mettre en pratique leurs aspirations à une autre société. La quinzaine de Français présents a été particulièrement bien accueillie par des participants venus de toutes les régions de Belgique.


Lors de la rencontre à l´abbaye de Floreffe (Belgique).
Photo : Paul Thielen.

L’articulation de cette deuxième édition du rassemblement des créatifs culturels belges, très bien organisée bénévolement par un collectif animé par Vincent Commenne (économiste spécialiste de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises), s’est faite autour d’un forum ouvert, technique porteuse de créativité permettant aux participants de décider eux-mêmes de l’ordre du jour et des thèmes abordés.

Les multiples ateliers qui se sont ainsi tenus en parallèle ont notamment traité des enjeux de l’eau, de l’habitat groupé, de la décroissance et de la simplicité volontaire, du Pacte civique initié par des associations françaises, des déchets, des AMAP, des monnaies alternatives, ou encore de la lenteur. Ce foisonnement a bien entendu débouché sur des rencontres fécondes entre des dizaines de porteurs de projets.

Les stands de nombreuses structures belges telles que Les Amis de la Terre, l’Institute of NeuroCognitivism[1], le Réseau des consommateurs responsables, Agenda plus, Tetra, Terre et Conscience, ou encore la revue Imagine ont montré l’étendue du mouvement en faveur de l’émergence des créatifs culturels en Belgique.

Gageons que cette belle rencontre en inspirera d’autres. Alors à quand un forum européen des créatifs culturels ?

* Vincent David est co-auteur du livre Les Créatifs culturels en France, édition Yves Michel, 2007.

[1]L´INC est présidée par Pierre Moorkens, par ailleurs trésorier de l´Association pour la promotion de l´information citoyenne (Apic) qui publie Ouvertures.

Pour aller plus loin :

>> Envoyer un droit de réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *